Félix Bibeau était l’un des sujets de conversation des joueurs des Remparts au Pavillon de la jeunesse, jeudi. Échangé aux Saguenéens de Chicoutimi, le vétéran hockeyeur manquera à toute l’équipe.

Bibeau a marqué les recrues

Leur ancien coéquipier brillera désormais par son absence, mais il était l’un des sujets de conversation, jeudi, au retour sur la patinoire des Remparts de Québec au Pavillon de la jeunesse. Sans prétendre à la surprise générale, la transaction envoyant Félix Bibeau chez les Saguenéens de Chicoutimi a ébranlé la jeune forteresse québécoise.

Mercredi, les Remparts ont annoncé que leur capitaine était échangé en retour de deux choix de première ronde en 2020 et 2021. Quelques heures plus tard, on se faisait dire que l’attaquant de 17 ans Théo Rochette prendrait la route de la capitale, dimanche, à l’ouverture de la période des transactions.

«Félix était notre capitaine, c’est un excellent leader. Il s’agit d’une grosse perte pour nous, mais comme nous sommes en reconstruction, on s’y attendait un peu», admettait le vétéran Anthony Gagnon, un joueur de 20 ans comme l’était Bibeau.

Gagnon, qui sera appelé à jouer un rôle encore plus grand en compagnie du défenseur Darien Kielb avec le départ de Bibeau, connaît bien le fonctionnement du hockey junior majeur québécois. Il pouvait bien expliquer la situation aux recrues n’ayant jamais vécu une telle situation.

«On est un peu sous le choc, Félix était apprécié dans la chambre, mais ça fait partie de la game. Je parlais avec James [Malatesta], qui était un peu stressé avec les changements. C’est la première fois que ça arrive aux jeunes de perdre un joueur comme ça. Il était assis à ses côtés dans le vestiaire, c’est sûr pour eux, c’est un gros morceau qu’on perd», précisait Gagnon.

Depuis ses débuts avec l’équipe, Malatesta admettait avoir beaucoup appris de Bibeau.

«Je ne suis pas en état de choc, mais il m’en a montré beaucoup. Les 16 ans, comme moi, on ne connaissait pas trop de choses à notre arrivée. Félix, c’est un très bon gars, un excellent joueur et leader, il va nous manquer», soulignait le numéro 11, qui disait ne pas connaître personnellement son futur coéquipier Rochette, mais reconnaissait qu’il était un très bon joueur.

En fin de semaine, Malatesta devrait former un trio avec Gagnon et Aleksei Sergeev. «On veut jouer de la même façon qu’on le faisait avec Félix. On est content pour lui qu’il se retrouve dans un très bon club, mais nous, on va essayer de ne pas trop y penser et jouer notre match», indiquait-il.

Message texte

Au rancart en raison d’une commotion cérébrale depuis samedi, le gardien Anthony Pagliarulo assistait à la séance d’entraînement dans les gradins du PJ. Il a échangé un message texte avec Bibeau après l’annonce de la transaction.

«J’étais à l’école, il nous a écrit un message pour dire qu’il partait à Chicoutimi. On n’a pas eu le temps de le voir, de leur dire bye, ça s’est fait vraiment vite. On perd un gros morceau, il donnait l’exemple sur la glace. Ce sera aux gars qui restent de montrer aux jeunes ce que ça prend», notait Pagliarulo.

L’entraîneur-chef et directeur général Patrick Roy n’était pas en ville, jeudi. Il assistait à des matchs du Challenge midget AAA, à La Baie, pour surveiller les espoirs du prochain repêchage et discuter avec ses homologues de la LHJMQ qui s’y trouvent tous.

«Avec l’annonce de la transaction de Bibeau, les gars savent que les échanges sont commencés. Qu’on le veuille ou non, ça doit les déranger un peu, c’est notre job de se concentrer sur les pratiques, l’exécution, de les préparer pour le prochain match et de bloquer le bruit extérieur», confiait l’entraîneur-associé Martin Laperrière.

Question à savoir si les Remparts avaient l’intention de pourvoir rapidement le poste de 20 ans laissé vacant par le départ de Bibeau, il n’allait pas s’avancer. «Je vais laisser ce dossier-là à Patrick», répondait Laperrière.

+

CHOUINARD ÉCHANGÉ

Selon le confrère Steve Turcotte, du Nouvelliste, le défenseur Félix-Olivier Chouinard prendra la direction de Shawinigan en retour d’un autre arrière, soit Gabriel Belley-Pelletier, lors de l’ouverture de la période des transactions de la LHJMQ, dimanche. Les deux sont âgés de 18 ans… Le gardien Philippe Gaudreault a été rappelé de Princeville, dans le Junior AAA, pour les deux matchs du week-end à Shawinigan (vendredi) et à Rimouski, samedi… Le gardien Anthony Pagliarulo (photo) disait se sentir mieux depuis qu’on lui a diagnostiqué une commotion, samedi. Il doit revenir au jeu après la pause des fêtes, le 28 décembre. «Je traversais la pire période de ma carrière, le congé pourrait m’être bénéfique. Je vais revenir en forme et en force après Noël. Comme numéro 2, tu as le temps de penser après un mauvais match, mais comme numéro, 1, j’ai encore un apprentissage à faire, soit d’oublier rapidement quand ça va mal et rebondir vite», confiait-il… Carl Tardif

+

SERGEEV EN SANTÉ

Aleksei Sergeev se réjouissait d’être de retour au jeu. Il disputera un premier match depuis celui d’ouverture, le 20 septembre, où il s’était blessé à une épaule en troisième période. «Je suis content de revenir et excité. Ç’a été difficile, mentalement, parce que mon absence a été plus longue que je pensais. Je me sens bien, je pense pouvoir reprendre au même niveau que mes coéquipiers. J’ai travaillé fort pour me remettre en bonne condition. J’aurais aimé que mon retour se fasse à la maison, mais il aurait fallu attendre encore deux semaines pour ça», disait le Russe qui reprend l’action dès vendredi, à Shawinigan, et devrait compléter un trio avec James Malatesta et Anthony Gagnon. Carl Tardif