Le nouveau capitaine, Benjamin Gagné (en rouge), entouré de ses assistants Louis-Filip Côté, Étienne Verrette et Mikaël Robidoux, lors de l'entraînement mardi

Benjamin Gagné nommé capitaine des Remparts

À sa dernière saison dans la LHJMQ, le défenseur de 20 ans Benjamin Gagné sera le capitaine de la prochaine édition des Remparts de Québec. Il devient ainsi le 22e joueur à porter l’emblématique lettre depuis la renaissance de l’équipe, en 1997.

Les Remparts en ont fait l’annonce, mardi matin, pendant l’entraînement au Pavillon de la jeunesse. Ses assistants seront les arrières de 20 ans Sam Dunn (parti au camp de Columbus) et Étienne Verrette, tandis que les attaquants de 19 ans Louis-Filip Côté et Mikaël Robidoux se partageront la tâche en alternance à domicile et à l’extérieur.

«Capitaine dans ma ville, chez nous, je suis vraiment heureux. Je l’ai déjà été avec les petits Remparts à ma deuxième année pee-wee, et on avait le tournoi, il s’agit donc d’un retour dans le temps, c’est une belle façon de boucler la boucle de ma carrière junior», disait Gagné, mardi, après le dévoilement du groupe de leaders.

La semaine dernière, l’entraîneur-chef Patrick Roy laissait savoir qu’il avait fait son choix sur l’identité de celui qui succéderait à Matthew Boucher. Ne restait qu’à le confirmer.

«Plusieurs joueurs auraient pu être le capitaine. “Ben” est un gars de la région, il s’implique et je sens sa passion pour le hockey. Il travaille bien avec les jeunes, et pour moi, la transition entre les plus vieux et les plus jeunes est importante. Nous avons eu plusieurs discussions, et chaque fois, j’aimais nos échanges. Le rôle de capitaine, c’est un peu le pont entre l’entraîneur et les joueurs, alors c’était important d’avoir un gars avec lequel j’étais confortable.»,

Le vétéran de cinq saisons dans la LHJMQ ne prévoit pas changer à la suite de cette nomination de prestige. Il veut s’inspirer de ceux qui portaient le «C» pour ses équipes depuis qu’il évolue dans le circuit, dont Boucher à Québec.

«Je veux que ça ne change rien dans mon jeu ni dans ma personnalité. Je vais être le même Benjamin Gagné. Je vais faire en sorte que tout le monde travaille fort, que les jeunes se sentent bien. Je vais ramasser des trucs [de ses  anciens capitaines] à gauche et à droite, tisser des liens forts dans l’équipe pour qu’on fasse un chemin un peu plus long dans les séries», confiait celui qui dit aussi être bien appuyé par les nouveaux assistants.

Bel honneur

Le joueur natif de Québec a été un choix de première ronde (13e) de Drummondville, en 2014. Il a été acquis par Philippe Boucher en janvier 2017.

«J’étais bien dans ma pension à Drummondville, mais en revenant à Québec, je tombais dans mes affaires, je retrouvais mon frère, mes parent, et jouer au Centre Vidéotron, c’est magique. Je suis vraiment reconnaissant envers Philippe [Boucher] d’être venu me chercher», soulignait Gagné, qui accueille cela comme une belle surprise, surtout qu’il cherchait seulement à faire le club au début du camp.

«On savait qu’il y avait plusieurs 20 ans, je voulais juste mériter mon poste en donnant tout ce que j’avais, peu importe ce qui arriverait. Je voulais jouer pour Patrick Roy, pour les Remparts. Je suis vraiment content, c’est un bel honneur que Patrick me fait», avouait l’auteur de 10 buts et 38 points en 66 matchs, l’an passé.

Mais, lettre ou pas, chaque joueur a son importance et peut faire sentir sa présence auprès de ses coéquipiers. «Je n’ai jamais eu de lettre sur mon chandail, mais ça ne m’a pas empêché de jouer un rôle de leader», ajoutait Roy, dont un petit vote amical avec ses adjoints a confirmé le choix de son groupe de meneurs.

+

MACLEOD SUR LE MARCHÉ

À la suite de la nomination de trois défenseurs dans le groupe des leaders, l’entraîneur-chef Patrick Roy a réaffirmé que l’attaquant de 20 ans Gregor MacLeod (photo) était toujours sur le marché des transactions. «L’objectif est de l’échanger. J’aime mieux être transparent avec lui que de jouer une game, il sait quels sont mes plans envers lui. J’ai eu quelques appels à son sujet, mais pour l’instant, il est au camp, à Ottawa. Si jamais on ne trouvait pas preneur, il commencera la saison avec nous et on l’utilisera d’une manière lui permettant de se développer. Je me souviens d’une saison où j’avais cinq 20 ans, mais qu’on était tombé à deux pour diverses raisons», notait Roy, toujours enclin à jouer avec trois défenseurs de 20 ans.

+

EN VITESSE...

- Le capitaine Benjamin Gagné et ses coéquipiers seront à la rencontre des amateurs, mercredi à la Cage Brasserie Sportive Lebourgneuf (18h30), dans la cadre de la présentation officielle de l’équipe.

- Les Remparts disputent leur dernier match préparatoire samedi (19h), à L’Ancienne-Lorette, contre Victoriaville.

- Le centre suisse Philipp Kurashev s’est attiré les éloges après le deuxième match du tournoi des recrues des Blackhawks de Chicago, lundi, à Traverse City. «On peut voir qu’il possède plusieurs habiletés naturelles. Il veut fabriquer des jeux, il était plus impliqué, j’estime qu’il a eu une bonne performance», notait l’entraîneur-chef du club-école Jeremy Colliton. Un troisième match avait lieu, mardi.

- Le premier match de la saison régulière des Remparts est prévu pour le samedi 22 septembre, au Centre Vidéotron, contre l’Océanic de Rimouski.