Mikhail Grigorenko (deux passes) et Logan Shaw (trois buts) ont causé bien du souci aux joueurs du Drakkar.

Adam Erne blessé dans un gain de 5-0 des Remparts

La malédiction du Colisée Pepsi continue de hanter le Drakkar de Baie-Comeau, qui s'inclinait pour la 17e fois de suite contre les Remparts en saison régulière, et qui n'a pas gagné à ses 18 dernières visites à Québec. Après Anthony Duclair, vendredi, son partenaire de trio Logan Shaw a réussi un tour du chapeau, hier après-midi, dans une victoire de 5-0 des Diables rouges, qui a pris fin sur un point d'interrogation à propos d'Adam Erne, blessé en troisième période.
Les Remparts bouclent leur première fin de semaine d'activités avec un dossier parfait de 2-0. Le gardien François Brassard a obtenu le blanchissage, un exploit mérité par quelques arrêts importants, notamment en début de match.
Mais en milieu de troisième, une collision qui semblait anodine avec Carl Gélinas entre les cercles en zone défensive a provoqué la sortie d'Erne, incapable de bouger son épaule droite en retraitant au vestiaire. Le visage long, l'ailier gauche souhaitait une guérison rapide jusqu'à sa visite chez le médecin dans les prochaines heures.
«J'ai senti un pop et un crac à l'omoplate, c'est terrible. J'espère qu'il s'agit seulement de quelque chose qui fait mal sur le coup et qui disparaît par la suite», disait-il d'un ton peu optimiste.
L'entraîneur-chef Patrick Roy n'était pas encore au courant de la nature de la blessure au numéro 73. «Une saison de hockey, c'est ça, tu ne veux pas de blessure, mais il y a des situations qui arrivent et tu ne peux pas aller à l'encontre de cela», se limitait à dire celui qui en saura plus demain à ce sujet au retour du club à l'entraînement.
Des Remparts intenses
Pour ce qui est de la rencontre, le Diable rouge en chef était encore ravi de la prestation de sa formation, surtout de l'implication près du filet adverse, ce qui a mené à plusieurs buts.
«J'ai adoré l'intensité qu'on a affichée et notre façon d'aller au filet. Logan [Shaw] a compté deux buts de cette manière, ça démontre que ça fonctionne», soulignait celui qui notait aussi la contribution de son homme masqué et l'effort de Mikhail Grigorenko.
«J'ai aimé la manière dont «Brass» a joué tout au long du match. Il a pleinement mérité son étoile [il a reçu la deuxième, derrière Shaw et devant Grigorenko], il a été suberbe surtout en partant quand on a commis de petites erreurs le long des bandes, il a fait des arrêts qui nous ont permis de prendre les devants», résumait Roy.
Le numéro 31 savourait son coup de pinceau de 25 arrêts. «En première, je pense avoir effectué quelques arrêts qui nous ont gardés dans le match, donner le momentum et permis aux gars d'aller marquer. Un jeu blanc en début de saison, ça se prend bien et espérons que ce n'est pas le dernier», expliquait celui qui se trouvait dans sa zone de confort.
En plus des trois buts de Shaw, les autres filets ont été l'oeuvre de Ryan Culkin et de Jason Houde, en désavantage numérique. Mikhail Grigorenko a ajouté deux passes à ses quatre points de vendredi.
«Je dois donner du crédit à Grigo et Duclair, c'est facile de jouer avec eux. C'est plaisant d'être sur la patinoire en leur compagnie. Nous avons commencé un peu lentement en première, mais on s'est mis en marche par la suite. Nous avons six semaines pour se préparer, ça paraît. J'avais déjà réussi un tour du chapeau à mon année de 18 ans, la sensation est toujours aussi bonne», notait l'ailier de 20 ans.
EN VITESSE...
L'entraîneur-chef Patrick Roy a rencontré le dg des Sabres, Darcy Regier, avant la rencontre au sujet de Mikhail Grigorenko. «J'ai toujours beaucoup de plaisir à jaser avec les directeurs généraux de la LNH et j'ai eu l'opportunité de lui parler pour la première fois en personne. Il m'a expliqué la position des Sabres en ce qui a trait à Grigo. Aucune décision n'est prise dans leur cas et il n'y a pas d'urgence de notre côté», résumait Roy... Le gérant Patrick Scalabrini et quelques joueurs des Capitales, dont T.J. Stanton, Guillaume Duguay, Chris Cox et Jeff Helps, ont effectué la mise au jeu protocolaire en hommage à leur quatrième conquête d'affilée du championnat de la ligue Can-Am... Directeur général des Ducks d'Anaheim, Bob Murray accompagnait Martin Madden fils et père au match d'hier après-midi... Les Remparts sont en congé, aujourd'hui, et ils entameront ensuite leur préparation pour leurs parties de la fin de semaine prochaine à Sherbrooke (samedi) et contre Val-d'Or (dimanche)... Après Zachary Fortin, vendredi, c'était au tour d'Hugo Campeau d'agir comme gardien auxiliaire à François Brassard, hier.