Le vétéran Mathieu Ayotte s'est de nouveau illustré malgré une performance peu convaincante des Remparts. Il a fait bougé les cordages à deux reprises, portant son total de buts à quatre en trois parties avec Québec.

Acquis le matin, Ayotte aide les Remparts à vaincre l'Armada

Déjà, l'acquisition de Mathieu Ayotte s'avère payante. Quelques heures après avoir été échangé de Victoriaville à Québec, le joueur de 20 ans a amassé trois points dans une victoire de 5-4 en prolongation des Remparts aux dépens de l'Armada de Blainville-Boisbriand, mercredi, au Centre d'excellence Sports Rousseau.
Un but magistral de Philipp Kurashev à 1:11 du temps supplémentaire a permis à la troupe québécoise de signer sa 20e victoire de la saison. Pour sa part, Ayotte a marqué une fois et s'est fait complice de deux autres filets, ne ratant pas sa rentrée dans l'uniforme des Remparts.
«Je pense avoir fait une bonne première impression aux yeux de Philippe [Boucher]. Au début, j'étais un peu mêlé, je me suis dit que j'allais faire ce que j'avais à faire. Le système de jeu était semblable à celui des Tigres, ça m'a aidé. C'est toujours plus le fun de partir avec une victoire», a dit le nouveau venu.
Ayotte a joué en compagnie de Dmitry Buytniskiy : «[Il] te passe la rondelle alors que tu penses qu'il ne te voit pas...» blaguait le numéro 15, qui a raconté avoir aussi hâte de disputer son premier match au Centre Vidéotron, vendredi.
Malgré l'échange récent à Saint-Jean de leur gardien numéro 1, Callum Booth, les Remparts ne montrent pas de signe d'essoufflement. En fait, Philippe Boucher a confié, mercredi matin, que son club se battrait pour obtenir l'avantage de la glace en première ronde éliminatoire, sans toutefois faire l'acquisition de gros noms toujours sur le marché.
«Nos emplettes sont majoritairement terminées. On aime notre équipe, on investit avec nos jeunes et on va continuer à le faire et à les entourer avec de bons leaders. Les éléments sont en place, on n'ira pas chercher Gauthier et Galipeau [à Val-d'Or], même si j'aimerais ça.»
Mine de rien, les Remparts cognent toujours à la porte du premier rang de la division Est et ne sont qu'à deux points du quatrième rang du classement général.
«Je ne regarde pas beaucoup les statistiques, mais je lis les journaux de temps en temps et on a la deuxième meilleure fiche de la Ligue sur la route. On n'a pas de complexe à l'extérieur contre les équipes de premier plan et nos jeunes apprennent dans un bon environnement», a indiqué Boucher.
À égalité après 40 minutes
Les Remparts ont pris les devants 3-1 après une période avant de voir l'Armada revenir de l'arrière pour créer l'égalité 3-3 en deuxième. Les locaux ont comblé un autre déficit en troisième jusqu'à ce que la visite de Québec s'offre le but décisif en prolongation sur une belle pièce de jeu. Outre Kurashev et Ayotte, Matthew Boucher, Dmitry Buynitskiy et Olivier Garneau ont battu Samuel Montembeault. La réplique de l'Armada contre Evgeny Kiselev est venue de Guillaume Beaudoin, Rémy Anglehart, Charlie Roy et Miguel Picard.
«Je ne m'attendais pas à un tel match pour un 28 décembre, c'en était quasiment un des séries. Ayotte est un joueur à maturité, le pari qu'on fait, c'est qu'il reste en santé. Mais on ne veut pas compter sur un seul joueur», a noté Boucher en soulignant la contribution des deux joueurs européens de son club. Il se réjouissait aussi du travail des nouveaux venus et des trois joueurs de 16 ans réunis sur la quatrième ligne.
Transaction confirmée en matinée
Même s'ils affichaient déjà complet dans ce groupe d'âge, les Remparts ont fait l'acquisition de l'attaquant de 20 ans Mathieu Ayotte, des Tigres de Victoriaville, en retour d'un choix de sixième ronde en 2019, mercredi matin. L'ailier droit était en uniforme en soirée, contre l'Armada de Blainville-Boisbriand
L'ajout d'Ayotte, qui en est à sa cinquième saison dans la LHJMQ, s'inscrit dans un effort de renforcer le noyau des six premiers attaquants, notamment sur le plan de la production offensive. «On pensait avoir un petit creux dans notre top 6. On a vu de belles choses du trio de Kurashev, Boucher et Garneau, mais on cherche une deuxième ligne. Certains joueurs ont des occasions, mais c'est demander beaucoup à nos jeunes de remplir ces rôles-là», a expliqué le directeur général Philippe Boucher après le bref entraînement matinal, mercredi.
Selon lui, Ayotte peut se rendre utile de plusieurs façons. L'ailier de 5'11'' et de 170 livres revendique à ce jour 59 buts et 146 points en 205 matchs avec les Tigres, qui l'avaient repêché en deuxième ronde (23e rang) en 2012. Blessé à une épaule, il n'a joué que 14 matchs, cette saison, et montre un dossier de cinq buts et six passes. «J'ai pris mes informations, et ce qui revient, c'est qu'il est un gars de caractère qui peut jouer physiquement et sur les unités spéciales. Son arrivée remet tout le monde dans sa case», a dit Boucher.
Même si Ayotte a raté plusieurs matchs en raison de sa blessure, Boucher estime ne courir aucun risque. Si Ayotte devait être en santé jusqu'à la fin de la saison et des séries, le choix de sixième ronde en deviendrait alors un de quatrième tour en 2019. «On s'est protégé un peu si la blessure refaisait surface», a souligné Boucher, qui a déjà parié avec succès sur des joueurs ayant déjà subi des blessures du genre.
L'arrivée d'Ayotte provoque un autre surplus de 20 ans chez les Remparts, qui en alignaient déjà quatre jusqu'au départ pour le hockey universitaire du défenseur Aaron Dutra, plus tôt ce mois-ci. Les trois autres sont le défenseur Raphaël Maheux, l'ailier Yanick Turcotte et l'attaquant Jonathan Bourcier, ce dernier ayant été acquis au début de novembre.
En vitesse...
Malades, Yanick Turcotte, Igor Larionov fils et Louis-Filip Côté n'ont pas joué pour les Remparts. Darien Kielb, Ethan Crossman ainsi que Bryce et Sean O'Brien ont été retranchés... Turcotte pourrait également rater le prochain match. «Il a perdu plusieurs livres à cause d'un virus, il a essayé de patiner, mardi, et ça n'a rien donné», a expliqué Philippe Boucher... Victime d'une commotion cérébrale au début du mois, Andrew Coxhead a effectué un retour au jeu... Les Remparts alignaient quatre nouveaux joueurs, mercredi, soit Mathieu Ayotte (15), Benjamin Gagné (9), Alex Bishop (35) et Olivier Mathieu (11)... Le défenseur Alexandre Drapeau est tenu à l'écart du jeu, le temps de passer une radiographie... Pour finir l'année 2016, les Remparts reçoivent Drummondville, vendredi (19h), et Gatineau, samedi (14h)... Retenu au Mondial junior, où il fait partie de la direction de l'équipe canadienne, l'entraîneur-chef Joël Bouchard ne dirigeait pas l'Armada, son adjoint Daniel Jacob étant responsable de l'équipe... En échange d'un forfait, tous les matchs de la Ligue peuvent désormais être visionnés sur l'application LHJMQ Direct.