Le 17 juin 1998, sous le regard souriant de Vyacheslav Kozlov, Mike Ilitch tenait à bout de bras la Coupe Stanley pour la deuxième fois consécutive.

Red Wings et Tigers en deuil de leur proprio

Mike Ilitch, fondateur de la chaîne de pizza Little Caesars et propriétaire de deux clubs professionnels de Detroit, les Red Wings et les Tigers, est décédé à l'âge de 87 ans, vendredi.
Ilitch a vu les Wings remporter quatre fois la Coupe Stanley et les Tigers accéder deux fois à la Série mondiale. Il a rendu l'âme à l'hôpital, a fait savoir un porte-parole de la famille, Doug Kuiper.
«Les Red Wings perdent un propriétaire exceptionnel et la Ligue nationale perd un ami cher et un bâtisseur passionné», a dit par communiqué le commissaire de la LNH, Gary Bettman. «Le milieu sportif de Detroit perd une légende et la ville perd non seulement un dévoué natif de l'endroit, mais aussi un visionnaire et une force motrice dans la renaissance du centre-ville.
«L'engagement de Mike envers l'excellence et la victoire étaient sans pareils, tout comme son engagement envers la communauté», poursuit Bettman. «Il était de plus un grand supporter du hockey chez les jeunes. Il était un philanthrope généreux et, avant tout, un mari dévoué pour la femme qu'il a épousée, il y a 62 ans, Marian. Le coeur brisé, nous envoyons nos condoléances à toute la famille Ilitch et à tous ceux qui ont eu le privilège de le connaître, de jouer pour lui ou de travailler pour lui.»
Ancien joueur de baseball
Fils d'immigrants de la Macédoine, Illitch est né le 20 juillet 1929. Il a joué au baseball à l'école secondaire à Detroit et a passé trois saisons dans les filiales des Tigers, qui lui ont accordé un contrat après son passage de quatre ans avec les Marines, dans l'armée américaine.
Une blessure au genou a mis fin à sa carrière de joueur, mais il a connu un succès fulgurant en affaires. Les entreprises familiales comptent 23 000 employés et l'an dernier, l'empire a engendré des revenus de 3,4 milliards $.
En 1982, Ilitch est devenu propriétaire des Red Wings, alors en proie à des graves difficultés financières, pour 8 millions $. Le club a tout raflé en 1997, 1998, 2002 et 2008. Le Temple de la renommée du hockey lui a ouvert ses portes en 2003, comme bâtisseur.
Ilitch s'est porté acquéreur des Tigers en 1992, pour la somme de 85 millions $. En 2000, il a vu l'équipe passer du vénérable Tiger Stadium au Comerica Park. Les Tigers ont atteint la Série mondiale en 2006 et 2012, s'inclinant toutefois en cinq matchs devant St. Louis, puis en quatre matchs devant San Francisco.
«Ce qu'il a fait pour cette équipe et pour Detroit est incommensurable», a rappelé le vice-président des Tigers, Al Avila.
Ilitch et sa femme Marian ont fondé Little Caesars en banlieue de Detroit en 1959. Il laisse dans le deuil son épouse, sept enfants, 22 petits-enfants et trois arrière-petits-enfants.  Avec AFP