L'entraîneur Martin Bernard a parlé d'un «voyage très positif» pour son équipe.

Récolte inespérée du Drakkar dans les Maritimes

BAIE-COMEAU — Le Drakkar revient des Maritimes avec une récolte quasi inespérée de quatre points sur une possibilité de six. Il a conclu son périple de la meilleure façon possible en disposant des Sea Dogs 4-3 en fusillade, vendredi à Saint-Jean.

Le jeune Drakkar, qui a encore la confiance fragile, aurait bien pu sombrer quand il a perdu son avance de 3-0 forgée en moins de cinq minutes en deuxième période. Les hommes de Martin Bernard ont toutefois gardé leur calme et Justin Blanchette a su faire les gros arrêts devant la cage des visiteurs. En fusillade, le premier tireur à s’exécuter, Édouard St-Laurent, a été le seul à marquer.

«En plus à Moncton, on avait assez bien joué pour récolter des points. C’est donc un voyage très positif pour nous», a souligné Bernard en faisant allusion à la défaite de 3-2 contre les Wildcats, «On était à court d’énergie un peu, on a eu un peu plus de difficulté au niveau de notre concentration et la perte de Xavier [Bouchard] en fin de première a surtaxé les autres défenseurs, mais on a trouvé la façon de sortir avec la victoire.»

Après un premier engagement sans but, où Blanchette a eu son mot à dire face à son ex-coéquipier des Cantonniers de Magog à l’autre bout, Alex D’Orio, les deux formations ont allègrement touché la cible en deuxième avec cinq buts. Le Drakkar a d’abord pris les devants 3-0. Martel a d’abord lancé les hostilités à 1:31, enchaînant ensuite avec son 14e de la saison à 5:53, durant un avantage numérique. À peine 18 secondes plus tard, Gabriel Fortier (10e) a trouvé la rondelle libre avant D’Orio pour faire 3-0 Drakkar.

Toutefois, les choses peuvent changer rapidement dans le hockey junior et les Sea Dogs l’ont démontré. Nicholas Deakin-Poot a brisé la glace pour les locaux à 8:32 avec son premier en carrière dans la LHJMQ et moins de deux minutes plus tard, Robbie Burt a réduit l’écart à un but. Daniel Hardie a créé l’égalité en troisième.