Roger Federer a eu raison de Milos Raonic en deux sets de 6-4 et 7-6.

Raonic s'incline devant Federer en finale à Stuttgart

STUTTGART, Allemagne - Roger Federer s’est approché à deux trophées du cap des 100 en carrière, dimanche, battant en finale de la Coupe Mercedes le Canadien Milos Raonic, 6-4 et 7-6 (3).

Le favori a prévalu en 80 minutes, grâce notamment à un taux de réussite de 86 pour cent sur les points disputés sur ses premières balles.

Federer a porté sa fiche contre Raonic à 11-3. Ce dernier a eu le dessus 14-4 pour les as, mais le seul bris du match est allé en faveur de Federer (à 1-1 dans le set initial). Raonic a laissé filer deux balles de ce genre.

Il y a eu trois doubles fautes dans la rencontre, toutes commises par Raonic, 35e au monde.

Premier Canadien en finale à Stuttgart, l’Ontarien était en quête d’une première consécration depuis 2016 (Brisbane). Le tennisman de Thornhill avait délaissé Roland-Garros à cause d’une blessure au genou.

«Une bonne semaine pour moi, avec beaucoup de positif, a gazouillé Raonic. Je suis heureux d’être de retour en santé. (Dimanche) ça n’a pas tourné de mon côté, mais je compte bâtir sur cette performance. Je félicite Roger.»

Federer en est à trois titres cette année, après Melbourner et Rotterdam.

Au terme de son premier tournoi en 11 semaines, le Suisse va reprendre le sommet de l’ATP lors du prochain classement, détrônant l’Espagnol Rafael Nadal.

«C’est une sensation merveilleuse. J’ai lutté farouchement, ce qui rend la satisfaction encore plus grande», a dit le vainqueur.

Federer, 36 ans, devra garder sa couronne à Halle pour rester le numéro 1 du tennis masculin en vue de Wimbledon. L’étape anglaise du Grand chelem débute le 2 juillet.