Les Raiders et les Chiefs s'affronteront pour la 116e fois de leur histoire, jeudi.

Raiders-Chiefs: un 116e duel prometteur

Les Raiders et les Chiefs se détestent tellement que même un affrontement en fin de saison entre deux équipes perdantes n'ayant aucune chance de se qualifier pour les séries ne peut rien enlever à l'intensité de la rencontre. Imaginez ce que ce sera jeudi!
Les Raiders, l'une des équipes surprises de la NFL cette saison, mènent la section Ouest de l'Américaine en vertu de leur dossier de 10-2. À 9-3 et avec une victoire contre Oakland en poche, les Chiefs de Kansas City se hisseraient devant leurs rivaux s'ils devaient gagner ce match présenté au Arrowhead Stadium.
«Nous savons qu'il s'agit d'un gros match», a déclaré le receveur des Chiefs Albert Wilson. «Les deux équipes ont une riche histoire l'une contre l'autre. Vous comprenez l'importance de l'enjeu, mais vous devez également prendre ce match comme tous les autres.»
Les Raiders tentent de remporter une septième victoire d'affilée pour la première fois depuis 1976, alors qu'ils avaient plus tard battu Minnesota au Super Bowl. Ils tentent également de gagner 11 matchs pour la première fois depuis 2002, une saison qui s'était également terminée au Super Bowl, mais par une défaite aux mains de Tampa Bay.
Les Chiefs ont quant à eux gagné sept de leurs huit dernières rencontres, une séquence qui s'est amorcée par un gain de 26-10 à Oakland, le 16 octobre. Ils ont maintenant gagné quatre matchs consécutifs face à leurs vieux rivaux de l'AFL. Si les Raiders veulent mettre la main sur un premier titre de section depuis 2002, les Chiefs n'en ont pas gagné un depuis 2010.
Comme dans les années 60
Des enjeux importants, c'est certain. Un peu comme dans les années 60, alors que les Raiders et les Chiefs, qui s'affronteront pour la 116e fois de leur histoire, étaient souvent dans la course.
«Nous avons souvent d'anciens joueurs qui viennent nous voir pour nous dire à quel point ces matchs étaient violents, difficiles physiquement», a raconté le quart des Raiders Derek Carr. «Ils nous disent aussi à quel point le sport a changé, ce genre de choses, comme le font tous les anciens joueurs. Mais ils reviennent toujours à la violence de ces affrontements. Ils en parlent constamment.»
Il faut aussi tenir compte de la météo. Les prévisions parlent de température sous le point de congélation. Ça pourrait donner lieu à un match à l'ancienne, avec des enjeux qui ne pourraient pas être plus élevés.
«Vous devez vous préparer pour une équipe, pas en fonction de tout ce qu'il y aura autour du match», a nuancé l'entraîneur-chef des Chiefs, Andy Reid. «Vous mettez toute votre énergie à étudier l'équipe adverse et à apprendre votre plan de match. Si vous pensez à quoi que ce soit d'autres, vous vous tirez dans le pied.»