Romell Quioto a été le meilleur buteur et passeur de l'Impact lors de la saison régulière de la MLS en 2020 avec huit buts.
Romell Quioto a été le meilleur buteur et passeur de l'Impact lors de la saison régulière de la MLS en 2020 avec huit buts.

Quioto signe un nouveau contrat avec l'Impact

Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Les dirigeants de l’Impact de Montréal n’ont sans doute pas hésité une seule seconde pour se prévaloir de la clause optionnelle au contrat de Romell Quioto en vue de 2021. Or, il semble que ce dernier n’a pas lésiné non plus pour manifester son désir de prolonger son séjour à Montréal au-delà de cette seule saison.

L’Impact a annoncé lundi qu’il avait conclu une entente avec l’attaquant hondurien pour les deux prochaines saisons, entente qui est assortie d’une année d’option pour 2023.

En quelque sorte, cette signature de contrat est une confirmation de ce que Quioto a souvent mentionné pendant la saison, soit qu’il se plaisait beaucoup dans l’environnement de l’Impact et de la ville de Montréal.

«Je suis très heureux de cette prolongation de contrat. Pour moi, c’était très important de m’entendre avec le club, car je suis très heureux ici. J’avais envie de prolonger l’aventure», a déclaré Quioto, par l’entremise d’un interprète, lors d’une visioconférence lundi après-midi.

«Pour moi, c’est une ville et un club très spéciaux. Quand je suis arrivé ici, je venais de passer des moments professionnels et personnels assez difficiles. Le club m’a ouvert la porte depuis mon arrivée, j’ai toujours senti que j’étais à ma place. Pour moi, les seuls mots qui peuvent me venir en tête quand je pense à l’Impact ou à la ville de Montréal, ce sont des mots de gratitude», a-t-il renchéri.

Acquis en novembre 2019 du Dynamo de Houston, Quioto a été le meilleur buteur et passeur de l’équipe lors de la saison régulière de la MLS en 2020 avec huit buts, dont deux filets victorieux, et six aides décisives en 19 matchs dont 17 comme titulaire.

Ses huit buts marqués représentent un sommet personnel pour lui en MLS. Il a aussi marqué un but en séries éliminatoires, le 20 novembre face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, disputant les 90 minutes du match.

«Nous sommes heureux d’annoncer cette prolongation de contrat pour Romell, car il était important qu’il demeure avec nous» a déclaré le directeur sportif de l’Impact, Olivier Renard, par voie de communiqué.

«Durant toute l’année, il a prouvé son importance sur le terrain par ses performances, mais également par sa mentalité de gagnant et de leader. C’est le fruit de son travail, mais à lui maintenant de continuer à travailler pour atteindre les objectifs du club dans les années à venir.»


« Pour moi, c’est une ville et un club très spéciaux. Quand je suis arrivé ici, je venais de passer des moments professionnels et personnels assez difficiles. Le club m’a ouvert la porte depuis mon arrivée, j’ai toujours senti que j’étais à ma place. Pour moi, les seuls mots qui peuvent me venir en tête quand je pense à l’Impact ou à la ville de Montréal, ce sont des mots de gratitude »
Romell Quioto

Âgé de 29 ans, Quioto a maintenant complété quatre saisons en MLS, dont les trois précédentes avec Houston. Avec cette équipe, il a obtenu 15 buts et 17 passes décisives en 72 matchs de saison régulière.

Natif de Rio Esteban Colón, il avait auparavant joué trois saisons et demie avec CD Olimpia dans la Ligue nationale de son pays. Sur la scène internationale, Quioto a marqué huit buts en 47 matchs avec l’équipe nationale du Honduras.

Urruti opéré avec succès

Plus tôt lundi, l’Impact avait annoncé que l’attaquant Maximiliano Urruti a été opéré avec succès pour une blessure au ménisque du genou droit. Il sera absent pour une période de six à huit semaines, a précisé la direction de l’équipe dans un communiqué.

Âgé de 29 ans, Urruti s’est joint à l’Impact le 9 décembre 2018 dans une transaction avec le FC Dallas. Quelque cinq semaines plus tard, il paraphait une entente de trois saisons avec l’Impact, assortie d’une année d’option en 2022.

Urruti a participé à 15 des 23 matchs de l’Impact en saison régulière, récoltant cinq buts, dont trois lors deux premières parties de la saison. En carrière avec la formation montréalaise, il compte neuf buts et huit aides décisives en 46 parties.

C’est donc dire que Urruti sera absent lors du match retour de la Ligue des champions de la Concacaf face au CD Olimpia. Ce duel aura lieu le 15 ou le 16 décembre à Orlando, en Floride.

L’Impact abordera cette rencontre après avoir perdu le match aller par la marque de 2-1, le 10 mars au Stade olympique. Le duel retour devait avoir lieu sept jours plus tard, au Honduras, mais a été reporté à cause de la pandémie du coronavirus.

On ne sait trop encore quels seront les joueurs disponibles pour Thierry Henry lors de ce match, compte tenu des décisions contractuelles annoncées par l’Impact vendredi, notamment au sujet de Bojan.

«Peu importe qui sera là, l’envie sera au rendez-vous», a affirmé Quioto.

«C’est certain que ça ne sera pas facile, l’Olimpia va bien. J’espère que la préparation va être bonne pour ce match et que le groupe va arriver avec un bon état d’esprit et une bonne préparation.»

Si jamais l’Impact parvient à combler l’écart et à renverser le CD Olimpia, il se qualifiera pour les demi-finales, le 19 décembre. La finale doit avoir lieu le 22 décembre.