Sébastien Boucher s'est illustré avec quatre coups sûrs

Québec 5/Amarillo 6: la relève flanche encore

La série de victoire des Capitales au Texas s'est arrêtée à trois. À la recherche d'un balayage à Amarillo, la troupe québécoise a manqué d'opportunisme au bâton et la relève a de nouveau flanché dans une défaite de 6 à 5 face aux Sox, qui ont ainsi mis fin à une séquence de 10 revers consécutifs. Sébastien Boucher s'est signalé chez les Capitales avec quatre coups sûrs en cinq présences au bâton et deux points produits.
Tirant de l'arrière 5 à 3 en début de neuvième manche, les Capitales ont repris vie avec une poussée de deux points inscrits sur un optionnel de Jonathan Malo, qui a poussé Jean-Luc Blaquière au marbre, et une erreur du joueur de troisième but Kyle Bellows sur une balle frappée par Balbino Fuenmayer. Mais à leur tour au bâton, les Sox n'ont eu besoin que de trois frappeurs pour inscrire le point gagnant aux dépens du releveur Joey Housey (0-3).
«Un match que l'on aurait dû gagner, car on n'a pas affronté un très grand lanceur», a mentionné au bout du fil le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini. «Malgré notre beau travail en attaque, nous avons bousillé quelques opportunités. Et en bout de ligne, nous n'avons pas été capables d'en faire assez. Nous avons aussi ouvert la porte aux Sox et nous avons eu une couple de mauvais break. Mais bon... C'est certain que l'on ne peut pas toutes les gagner. Mais c'est décevant. Dans notre position, c'était le genre de rencontre que nous ne pouvions pas nous permettre d'échapper.»
Appelé à commenter le travail de Boucher qui semble déchaîné au bâton, Scalabrini a parlé d'un gars fier qui connait le rôle de leader qu'il doit jouer au sein de l'équipe. «Au moment où il s'est mis à frapper, on s'est mis à gagner.» Le gérant a aussi parlé de Rene Leveret qui frappe mieux depuis quelques matchs après une première moitié de saison difficile. «Il s'élance beaucoup mieux. C'est rassurant de voir ça.»
Après un bon départ...
Les Capitales ont les premiers à s'inscrire à la marque, mercredi. Ils ont pris les devants 2 à 0 en début de deuxième grâce à quatre coups sûrs. Boucher a de nouveau fait mal aux Sox avec un double qui lui a permis de pousser au marbre Matt Helms et Rene Leveret. Dès leur tour au bâton, les locaux ont cependant réduit l'avance des meneurs de moitié.
Blanchis par le partant Coleman Stephens lors des troisième et quatrième manches, les Capitales ont vu les Sox prendre les devants avec une poussée de deux points sur trois coups en quatrième manche aux dépens du partant Shawn Sanford.
Les hommes de Patrick Scalabrini ont provoqué l'égalité en cinquième. Auteur d'un double, Boucher a ensuite marqué sur un ballon sacrifice d'Asif Shah. Les locaux ont cependant repris les devants 5à 3 en sixième manche grâce à une poussée de deux points après deux retraits aux dépens de Sanford. On connaît la suite...
Sur la butte pendant sept manches, Sanford a accordé cinq points, tous mérités, huit coups sûrs et un but sur balles. Il a aussi réussi trois retraits au bâton. En attaque, les Capitales ont réussi 15 coups sûrs. Outre Boucher, Malo, Fuenmayor, Matt Helms, Leveret et Blaquière ont aussi fait résonner leur bâton, eux qui ont chacun frappé deux balles en lieux sûrs.
En congé jeudi, les Capitales seront à Grand Prairie demain pour y amorcer une série de trois matchs face aux AirHogs.