Baker Mayfield, qui n'était pas présent à Arlington jeudi soir, est devenu le premier gagnant du trophée Heisman depuis 2010 (Cam Newton) à être sélectionné au tout premier rang du repêchage de la NFL.

Quatre quarts repêchés dans les 10 premiers

ARLINGTON — Baker Mayfield, qui a longtemps été considéré comme un négligé pour être choisi au premier rang du repêchage de la NFL, a été sélectionné par les Browns de Cleveland, jeudi, en ouverture de l’encan annuel du circuit.

Mayfield a été le premier de quatre quarts à être sélectionnés parmi les 10 premiers choix. Il est devenu le premier lauréat du trophée Heisman, remis au joueur par excellence au niveau universitaire américaine, à être choisi au premier rang depuis Cam Newton, en 2010, par les Panthers de la Caroline.

Les Browns, qui ont compilé un dossier de 0-16 en 2017, ont été impressionnés par ses qualités de meneur et sa créativité, autant à l’intérieur de la pochette protectrice que lorsqu’il est en mouvement. Mayfield pourrait toutefois devoir commencer sa carrière comme réserviste de Tyrod Taylor, acquis des Bills de Buffalo plus tôt dans la saison morte.

«En Baker Mayfield, nous obtenons un gars qui adore le football, qui est hyper compétitif et adoré de ses coéquipiers et de tous ceux qui l’entourent», a dit le dg John Dorsey. «Il est un gars qui a mérité tout ce qui lui arrive depuis l’école secondaire. Il est un gagnant et un vrai compétiteur.»

Mayfield n’était toutefois pas au AT&T Stadium, laissant seul le commissaire Roger Goodell sur la scène. Plusieurs experts s’attendaient plutôt à voir les Browns choisir un quart différent, peut-être Josh Allen, Sam Darnold ou Josh Rosen. Ils ont plutôt opté pour l’étoile des Sooners de l’Oklahoma.

Au deuxième rang, les Giants de New York ont repêché Saquon Barkley, de Penn State, que plusieurs considèrent comme le meilleur porteur de ballon à sortir de la NCAA depuis Adrian Peterson, en 2007. Sa copine a donné naissance à une fille plus tôt cette semaine.

«C’est fou, deux des moments les plus importants de ma vie surviennent dans la même semaine», a dit Barkley.

Les Jets de New York ont ensuite opté pour le quart Sam Darnold, de USC. Après avoir été incapables d’obtenir Kirk Cousins sur le marché des joueurs autonomes, ils ont grimpé de trois échelons jusqu’au troisième rang du repêchage en transigeant le mois dernier dans l’espoir d’obtenir leur quart d’avenir. Leurs espoirs reposeront maintenant sur les épaules de Darnold.

Comme Mayfield, Darnold pourrait commencer sa carrière sur le banc, en apprenant en regardant jouer Josh McCown. «Je vais faire ce que les entraîneurs veulent, peu importe si c’est jouer ou rester sur le banc. C’est ce que j’ai fait toute ma vie. Ce n’est pas maintenant que ça va changer.»

Les Browns avaient également le quatrième choix de l’encan et ils sont allés chercher des renforts en défensive en choisissant le demi de coin Denzel Ward, d’Ohio State. Les Broncos de Denver détenaient le cinquième choix et ils ont repêché l’ailier défensif Bradley Chubb, de North Carolina State.

Bills et Cards grimpent

On s’attendait à ce que plusieurs quarts partent tôt et ce fut le cas. Les Bills ont transigé avec les Buccaneers de Tampa Bay pour grimer au septième échelon et repêcher Josh Allen, du Wyoming.

Puis les Cardinals de l’Arizona ont grimpé du 15e au 10e échelon grâce à une transaction avec les Raiders d’Oakland et ont jeté leur dévolu sur Josh Rosen, de UCLA. Plusieurs dirigeants dans la NFL croient que Rosen est le quart qui a le plus de chances de commencer la prochaine saison comme partant, notamment puisque Carson Palmer a pris sa retraite.

Avec le 17e choix, les Cowboys de Dallas ont sélectionné le secondeur Leighton Vander Esch, de Boise State. Il a reçu un accueil chaleureux des nombreux partisans présents à Arlington, au Texas.

Les Ravens de Baltimore ont réalisé un coup d’éclat pour clore la soirée, transigeant afin obtenir le 32e et dernier choix de la ronde, avec lequel ils ont sélectionné le quart Lamar Jackson, gagnant du trophée Heisman en 2016.