Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Cette victoire permet à Sam Burns de se hisser dans le <em>top</em> 50 mondial.
Cette victoire permet à Sam Burns de se hisser dans le <em>top</em> 50 mondial.

Première victoire en carrière pour Sam Burns sur le circuit de la PGA [VIDÉO]

Doug Ferguson
Associated Press
Article réservé aux abonnés
PALM HARBOR - Huit fois cette saison, Sam Burns s'est hissé au sommet du classement, mais jamais il n'avait terminé un tournoi à cette position. Le Championnat Valspar a finalement changé la donne.

Burns a reçu un peu d'aide de Keegan Bradley, qui a envoyé sa balle à l'eau au 13e trou, et il a remis une carte de 68 (-3) pour triompher par trois coups, dimanche.

Âgé de 24 ans, Burns a signé une première victoire sur le circuit de la PGA, après avoir échoué à l'Omnium de Houston et à l'Invitation Genesis, où il trônait au premier rang après 54 trous.

Cette victoire lui permet de se hisser dans le top 50 mondial, mais lui assure aussi une place à l'Omnium des États-Unis et au prochain Tournoi des Maîtres.

Des larmes

Burns a essuyé quelques larmes lorsqu'il a inscrit un boguey sans importance au dernier trou, surtout quand il a vu son épouse, ses parents et d'autres membres de la famille le rejoindre sur le vert pour célébrer ce moment avec lui.

«J'ai travaillé si fort pour ce moment, a déclaré Burns. Ils ont sacrifié tant de choses.»

Burns avait des raisons de croire que cette victoire était sur le point d'arriver. Il a gaspillé un bon début pour terminer au septième échelon à l'Omnium de Houston et il a perdu une avance de deux coups à l'Invitation Genesis pour finalement baisser pavillon en prolongation.

«Tu apprends beaucoup de ces moments du passé, a-t-il insisté. Cette semaine, en commençant le dernier droit, j'ai tenté de garder mon plan de match.»

Bradley et Burns ont partagé la tête après 36 et 54 trous et ils se sont suivis jusqu'au 12e fanion. Un seul élan a fait basculer cette course au premier rang.

Bradley a envoyé son coup de départ à court du vert au 13e trou et la balle a atterri dans l'eau. Il a dû se contenter d'un double boguey pendant que Burns réussissait une normale.

Burns en a ajouté un inscrivant un oiselet au 14e fanion et il détenait une avance de quatre coups alors qu'il ne restait que deux trous à jouer.

Viktor Hovland a joué 65 et il a conclu l'événement à égalité en troisième position avec Cameron Tringale (68), à quatre coups de Burns.

Abraham Ancer (69) s'est emparé seul du cinquième échelon.

Les Canadiens

Seuls Canadiens à prendre part aux rondes du week-end, Corey Conners (71) et Michael Gligic (69) ont respectivement pris les 21e et 29e places.