Maxime Lagacé a réalisé 24 arrêts dans la victoire des siens contre Ottawa.

Première victoire dans la LNH pour Maxime Lagacé

OTTAWA — Maxime Lagacé était soulagé de signer son premier gain dans la LNH après avoir alloué 11 buts lors de ses trois premières présences devant le filet.

Le gardien de 24 ans a réalisé 24 arrêts pour les Golden Knights de Las Vegas pour vaincre les Sénateurs d’Ottawa 5-4, samedi après-midi.

«C’est rassurant d’en avoir une, enfin, s’est exclamé Lagacé. Les gars ont très bien joué alors je dois les remercier pour cette victoire.»

La rencontre était d’autant plus spéciale puisque les parents de Lagacé et d’autres membres de sa famille avaient fait la route pour le voir jouer.

«C’est un moment très spécial et je suis très excité», a admis le joueur originaire de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Lagacé est le quatrième gardien de but a être employé par les Golden Knights cette saison, puisque les trois précédents se trouvent présentement à l’infirmerie. Mais pour quelque raison, l’équipe continue de trouver des moyens de demeurer compétitive.

«Ils ne nous ont pas surpris, ils ont joué le match de façon très structurée et ils ont fait ce qu’il fallait pour connaître du succès, a noté le capitaine des Sénateurs, Erik Karlsson. Nous n’étions pas en mesure de briser leur formule de jeu et nous n’étions pas capables d’être à la hauteur suffisamment longtemps.»

Erik Haula a marqué deux buts et ajouté une mention d’aide pour les Golden Knights (9-4-0), qui ont mis fin à une séquence de trois défaites.

Jonathan Marchessault, avec un but et deux mentions d’aide, a également connu un match de trois points, les autres filets étant l’œuvre d’Alex Tuch et de William Karlsson.

Mark Stone, Alex Burrows, Ryan Dzingel et Erik Karlsson ont riposté pour les Sénateurs (6-3-5), pendant que le gardien Craig Anderson bloquait 29 tirs.

La troupe de Guy Boucher a coulé en désavantage numérique, les Golden Knights ont marqué trois de leurs cinq buts avec l’avantage d’un homme.

Nerveux, mais efficace

Forts d’une avance de 3-2 pour amorcer la troisième période, les Golden Knights ont accentué leur marge de manœuvre lorsque William Karlsson et Haula, ce dernier en avantage numérique, ont fait vibrer les cordages à l’intérieur des six premières minutes de jeu de l’engagement.

Le cinquième but de Dzingel a permis aux Sénateurs de s’approcher à deux buts des visiteurs et Erik Karlsson a inscrit son premier de la campagne durant la dernière minute de jeu.

«J’étais un peu nerveux, mais pas assez pour laisser la nervosité affecter mon match, a raconté Lagacé. Ils sont revenus à la charge par la suite et malgré la nervosité j’ai réussi à les bloquer, alors c’était parfait.»

Tuch, lors d’une autre supériorité numérique, avait permis aux Golden Knights de conclure les 20 premières minutes de jeu avec une avance de 1-0. Stone a égalé le score dès les premiers instants de la période médiane.

Les Goldent Knights ont repris les devants lorsque Haula a profité d’un bond chanceux, mais les Sénateurs sont revenus à la charge grâce à un but de Burrows, son 400e point en carrière dans la LNH.

Avec l’avantage d’un homme, la concession de Las Vegas a brisé l’égalité tard en deuxième période.

Les Sénateurs ont donné beaucoup de crédit aux Golden Knights pour leur performance.

«C’est l’équipe qui travaille le plus fort dans la ligue, a affirmé l’entraîneur-chef des Sénateurs, Guy Boucher. C’est comme ça qu’ils enfilent les victoires. Ils sont implacables. Ils possèdent quatre trios composés de joueurs qui se démènent soir après soir et si tu n’as pas quatre lignes et six défenseurs qui travaillent aussi fort, et bien ils viendront à bout de ton équipe.»