Lance Stroll s'est classé 19e aux deux premières séances d'essais libres du Grand Prix de Monaco, jeudi.

Première journée difficile pour Stroll à Monaco

MONACO — Le Montréalais Lance Stroll, au volant de sa Williams, a complété au 19e rang les deux séances d’essais libres tenues jeudi en prévision du Grand Prix de Formule 1 de Monaco.

C’est l’Australien Daniel Ricciardo, au volant de sa Red Bull, qui a réalisé les meilleurs temps. 

«Les qualifications n’auront lieu que samedi et beaucoup de choses peuvent changer d’ici là», a déclaré Stroll, qui a terminé à 2,170 secondes de Ricciardo.

Le jeune pilote semblait à moitié satisfait de ses sorties sur piste jeudi.

«Monaco est l’un de ces endroits où vous avez besoin de trouver votre rythme avant de bien exécuter. Aujourd’hui, je ne me sentais pas en plein contrôle de la voiture, mais j’ai senti un peu d’amélioration vers la toute fin.»

Une troisième séance d’essais libres aura lieu samedi, avant les qualifications.

Sous un ciel ensoleillé, Ricciardo a réalisé un chrono de 1 minute 12,126 secondes lors de la première séance d’essais, 154 millièmes de seconde devant son coéquipier Max Verstappen.

L’Australien a été encore plus rapide lors de la deuxième séance, bouclant un tour de piste en 1:11,841, 194 millièmes de seconde de mieux que Verstappen.

Respectivement auteurs des troisième et quatrième temps lors de la séance initiale, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) et l’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) ont terminé aux positions inverses à l’issue des deux séances.

La position de tête à Monaco est plus importante que dans la majorité des autres courses à cause des difficultés de dépassement sur le circuit monégasque.

Aucun des deux pilotes Red Bull n’a fait mieux qu’une quatrième place lors des qualifications cette saison.

«Les deux pilotes semblaient raisonnablement à l’aise dans leur voiture. Mais comme nous l’avons vu, les samedis ont été notre faiblesse tout au long de la saison», a reconnu le principal propriétaire de l’écurie, Christian Horner.

«Nous avons toujours eu de bonnes voitures en course, mais nous avons des ennuis lors des qualifications. Souhaitons qu’avec les lignes droites plus courtes ici et le tracé du circuit, nous aurons la chance de connaître notre meilleure séance de qualifications.»

Vettel a remporté l’épreuve l’année dernière et aura besoin d’une autre solide performance sur le mythique circuit de Monaco après avoir perdu du terrain au classement des pilotes.

Vettel occupe le deuxième rang, à 17 points de Hamilton, qui a remporté les deux dernières courses pendant que l’Allemand devait chaque fois se contenter de la quatrième place.