À sa première saison derrière le banc des Flyers de Philadelphie, Alain Vigneault a mené son équipe à un dossier de 41-21-7 à la pause causée par la pandémie, pour un taux d’efficacité de ,645.
À sa première saison derrière le banc des Flyers de Philadelphie, Alain Vigneault a mené son équipe à un dossier de 41-21-7 à la pause causée par la pandémie, pour un taux d’efficacité de ,645.

Pour une cinquième fois, Vigneault et Tortorella en lice pour le Jack-Adams

NEW YORK - Pour la cinquième fois de leur carrière, Alain Vigneault et John Tortorella ont été mis en nomination pour l’obtention du trophée Jack-Adams, décerné à l’entraîneur-chef de l’année dans la Ligue nationale de hockey.

Le Québécois de 59 ans et Tortorella feront la lutte à Bruce Cassidy, des Bruins de Boston, lui-même finaliste pour la deuxième fois.

À sa première saison derrière le banc des Flyers de Philadelphie, Vigneault a mené son équipe à un dossier de 41-21-7 à la pause causée par la pandémie, pour un taux d’efficacité de ,645. Il s’agit du meilleur rendement de l’équipe depuis la saison 2010-2011 (,646) et du troisième meilleur en 30 ans.

Entre le 18 février et le 7 mars, les Flyers ont gagné neuf matchs consécutifs, dont huit en temps réglementaire. Ces performances ont aidé les Flyers à se hisser jusqu’au quatrième rang du classement général dans l’Association Est. L’équipe participera à la ronde de classement en vue des séries éliminatoires, en compagnie des Bruins, du Lightning de Tampa Bay et des Capitals de Washington, entre les 2 et 9 août.

«Je suis extrêmement fier de notre équipe», a déclaré Vigneault. «Les joueurs veulent être ici. Ils veulent investir l’effort. Ils ont hâte au défi.»

Vainqueur du trophée avec les Canucks de Vancouver en 2006-2007, Vigneault a également été finaliste avec le Canadien de Montréal en 2000, avec les Canucks en 2011 et avec les Rangers de New York en 2015.

Tortorella a guidé les Blue Jackets à une fiche de 33-22-15 (,579) au moment de l’interruption des activités. Ce rendement plaçait l’équipe au neuvième rang au classement général de l’Association Est.

Les Blue Jackets ont récolté des points au classement dans 33 de leurs 41 dernières sorties après le 8 décembre (22-8-11), incluant deux séquences d’au moins dix parties sans subir de revers en temps réglementaire. Du 9 décembre au 2 janvier, les Blue Jackets ont affiché un dossier de 8-0-4. Du 11 janvier au 7 février, ils ont présenté une fiche de 9-0-1.

Tortorella aura l’occasion de devenir seulement le deuxième entraîneur-chef dans l’histoire de la LNH à mériter le trophée en trois occasions, après Pat Burns. Tortorella a été récompensé une première fois avec le Lightning de Tampa Bay en 2004 avant d’être honoré de nouveau en 2017, cette fois avec les Blue Jackets. Il a aussi été finaliste en 2003, avec le Lightning, et en 2012, avec les Rangers.

Quant à Cassidy, il a aidé les Bruins à se bâtir le meilleur dossier dans la LNH (44-14-12) et à remporter le trophée des Présidents, remis à la formation qui termine au premier rang du classement général de la LNH. Les Bruins ont amassé 100 points et dominé la ligue avec 44 victoires et leur taux d’efficacité de ,714.

Les Bruins ont franchi le plateau des 40 victoires pour une septième saison d’affilée, et leur différentiel de + 53 au chapitre des buts marqués et concédés a été le meilleur dans la LNH.

En 2018, Cassidy avait terminé au deuxième rang derrière Gerard Gallant, des Golden Knights de Vegas.