Timo Bernhard dans sa voiture Porsche franchit la ligne d'arrivée pour remporter les 24 Heures du Mans.

Porsche gagne encore les 24H du Mans

L'Allemand Timo Bernhard a propulsé Porsche vers une spectaculaire troisième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans, dimanche, empêchant ainsi une modeste équipe Oreca de causer la surprise.
Après une série d'erreurs commises par Porsche et Toyota, Oreca, inscrite dans la catégorie LMP2, s'est soudainement retrouvée en tête. Le Français de 19 ans, Thomas Laurent, qui se trouvait derrière le volant, se trouvait à seulement trois heures d'une étonnante victoire dans cette prestigieuse course d'endurance.
Bernhard, 36 ans, pilotait sa Porsche 919 Hybride dans la catégorie LMP1, réputée supérieure. Il a cependant dépassé Oreca alors qu'il restait une heure à la compétition.
Tandis que le bolide Porsche no 2 franchissait le fil d'arrivée, des scènes de soulagement étaient visibles dans les garages de l'équipe allemande. Des mécaniciens dansaient, alors que d'autres enfilaient des chandails sur lesquels était écrit Hat Trick 2015, 2016, 2017.
Le coéquipier de Bernhard, Brendon Hartley, qui a fait le gros du boulot pour permettre à Porsche de retourner à l'avant du peloton, a fondu en larmes.
Bernhard a complété les 24H du Mans environ une minute devant la voiture de l'équipe Jackie Chan DC Racing, qui appartient à l'ex-vedette de cinéma spécialisée dans les arts martiaux.
Bernhard avait aussi gagné la course en 2010 alors qu'il pilotait pour Audi.
Il s'agissait d'une remontée spectaculaire pour la Porsche no 2 puisqu'elle est demeurée dans les garages de l'équipe pendant plus d'une heure en raison d'un problème technique.