Les Alouettes ont congédié Jim Popp le 7 novembre, après que l'équipe eut raté les éliminatoires lors d'une deuxième campagne consécutive.

Popp chez les Argos?

L'ancien directeur général des Alouettes de Montréal Jim Popp serait le candidat favori pour prendre les commandes des Argonauts de Toronto.
Une source a révélé à La Presse canadienne mercredi que Popp négociait toujours avec les Argonauts, mais qu'une entente n'était pas imminente. Mardi soir, Popp a été photographié aux côtés de Larry Tanenbaum lors de la victoire en prolongation de 5-4 des Maple Leafs de Toronto face aux Jets de Winnipeg, au Air Canada Centre.
Tanenbaum est le président de Maple Leafs Sports And Entertainment, à qui appartient les Leafs, ainsi qu'une portion des Argonauts. Le porte-parole des Argonauts, Jamie Dykstra, a déclaré n'avoir aucun commentaire à faire sur les spéculations entourant la recherche d'un nouveau directeur général.
Les Alouettes ont congédié Popp le 7 novembre, après que l'équipe eut raté les éliminatoires lors d'une deuxième campagne consécutive. Il était le dg de l'équipe depuis son retour dans la LCF en 1996. Le mois dernier, les Argonauts ont congédié leur directeur général Jim Barker. Quelques jours plus tard, l'entraîneur-chef Scott Milanovich a remis sa démission pour accepter le poste d'entraîneur des quarts des Jaguars de Jacksonville, dans la NFL.
Trestman aussi?
Si Popp aboutit à Toronto, il pourrait attirer l'ancien entraîneur-chef des Alouettes Marc Trestman. Popp l'avait embauché chez les Alouettes en 2008. Pendant son séjour de cinq saisons à Montréal, il a guidé les Alouettes à trois participations à la finale de la Coupe Grey et à des victoires en 2009 et 2010.
Âgé de 61 ans, Trestman a ensuite dirigé les Bears de Chicago (NFL) pendant deux campagnes, avant d'être congédié en 2014. Il a ensuite été nommé coordonnateur offensif des Ravens de Baltimore en janvier 2015, mais il a été mis à la porte en octobre 2016.
Popp s'est imposé comme un des directeurs généraux les plus rusés de la LCF, guidant les Alouettes vers huit participations à la Coupe Grey, et à trois championnats. Âgé de 52 ans et originaire d'Elkin, en Caroline du Nord, il n'a cependant pas eu de succès comme entraîneur-chef, compilant un dossier de 22-36 en saison régulière et de 1-4 en éliminatoires lors de quatre séjours différents sur les lignes de touche.
Il a été congédié du poste d'entraîneur-chef en septembre dernier, alors que les Alouettes affichaient un dossier de 3-9. Jacques Chapdelaine a pris la relève de manière intérimaire et a vu sa troupe signer quatre victoires en six matchs, ce qui lui a valu une promotion à temps plein. Kavis Reed a succédé à Popp en décembre.