Phil Mickelson a réussi trois longs oiselets sur le neuf de retour samedi pour conserver son avance de deux coups en vue de la ronde finale à la Classique Desert.

Phil Mickelson maintient son avance de deux coups et conserve le 1er rang

LA QUINTA, Calif. — Phil Mickelson a réussi trois longs oiselets sur le neuf de retour samedi pour conserver son avance de deux coups en vue de la ronde finale à la Classique Desert.

À son tout premier tournoi de la saison, Mickelson, âgé de 48 ans, a remis une carte de 66 (moins-6) pour conserver un pointage cumulatif de moins-22. Il a maintenu sa position de tête pour une troisième journée consécutive après avoir joué une première ronde de 60 jeudi. Il a par la suite inscrit un score de 68 vendredi pour se donner une avance de deux coups.

Vainqueur du tournoi en 2002 et 2004, il a réussi un oiselet de 35 pieds au 13e trou, une normale-3, et a ajouté un oiselet de 15 pieds au 14e trou, une normale-4. Après avoir raté une occasion au 16e trou de réduire son pointage, il a réussi le même manège au 17e trou, également appelé «Alcatraz».

Le Canadien Adam Hadwin a poursuivi sur sa lancée fructueuse, se hissant au second rang après avoir remis une carte de 65. Il y a deux ans, il avait joué 59 sur le parcours de La Quinta.

Nick Taylor, d'Abbotsford, en Colombie-Britannique, a grimpé de neuf échelons au classement pour s'emparer du 19e rang en vertu d'un score de 67. Il s'y trouve en compagnie de son compatriote, la recrue Adam Svensson.

Roger Sloan (46e) a joué 68 pour pouvoir éviter le couperet. Mike Weir, Ben Silverman, Corey Conners et David Hearn (127e), les autres golfeurs représentant l'unifolié, ne prendront pas part à la ronde finale.