Corey Perry saute dans les bras d'un coéquipier pour célébrer la victoire des Ducks en prolongation.

Perry joue les héros pour les Ducks

P.K. Subban a soufflé le chaud et le froid, jeudi à Nashville. Après avoir sonné le ralliement pour permettre aux Predators d'effacer un déficit de deux buts en troisième période, il a fait dévier un tir de Corey Perry à 10:25 de la première période de prolongation pour permettre aux Ducks d'Anaheim de signer une victoire de 3-2.
Les Ducks ont mis fin à la séquence de 10 victoires des Predators devant leurs partisans en séries, en plus de créer l'égalité 2-2 dans la finale de l'Ouest. Le cinquième match sera présenté samedi (19h15), à Anaheim. 
Subban avait marqué en avantage numérique avec 6:27 à faire au troisième tiers. Les défenseurs Kevin Bieksa et Josh Manson ont ensuite écopé de deux punitions dans un intervalle de 29 secondes, offrant un avantage à cinq contre trois aux Predators pendant 91 secondes. Les locaux n'ont pu en profiter, mais ce n'était que partie remise.
Filip Forsberg a finalement semé l'hystérie au Bridgestone Arena avec 34,5 secondes à faire à la troisième période, après que Pekka Rinne eut été remplacé par un attaquant supplémentaire. Un tir de James Neal a dévié haut dans les airs. Quand la rondelle est réapparue derrière le filet de John Gibson, Viktor Arvidsson a rejoint Forsberg devant le filet. L'attaquant suédois s'y est pris par deux fois avant de battre Gibson.
Rickard Rakell et Nick Ritchie ont touché la cible pour les Ducks, qui ont pris les devants 2-0. Gibson a repoussé 32 lancers. À l'autre bout de la patinoire, Pekka Rinne a effectué 33 arrêts.