Florence Duval (photo) a d’abord créé l’égalité en redirigeant un coup de pied de coin de la tête à la 54e minute, puis Mireille Patry a lancé Québec en avance, à la 60e.

Patientes, les filles du Dynamo gagnent 4-2

La patience a apporté la récompense, samedi soir, à Blainville. Menées 1-0 à la mi-temps, les filles du Dynamo de Québec l’ont emporté 4-2 pour demeurer invaincues au sommet de la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) féminine.

Avec seulement quatre rencontres encore à disputer, il n’est plus interdit de rêver à la saison sans défaite pour les protégées d’Alfred Picariello. «Chaque fois, on entre sur le terrain pour gagner. L’envie est là de faire un parcours sans faute», admet d’emblée le sélectionneur.

Revenant sur la sixième victoire de son Dynamo (6-2-0), Picariello souligne que l’AS Blainville (3-2-3) constitue la deuxième équipe au classement. Ajoutons que les Blainvilloises n’avaient pas perdu à leurs quatre sorties précédentes, soit depuis le 19 mai, faisant jeu nul 2-2 lors de leur visite à Québec.

Alors quand Blainville a pris les commandes 1-0 sur un coup franc à la 41e minute de jeu, l’heure de la défaite semblait avoir sonné pour le Dynamo. «Pourtant, on maîtrisait le jeu en première demie, mais on s’est fait surprendre sur un beau coup franc. Alors on a fait pareil en deuxième demie, à la différence cette fois qu’on a mis le ballon au fond du filet. On a continué avec les mêmes intentions en réajustant quelques petites choses», a détaillé Picariello.

Florence Duval a d’abord créé l’égalité en redirigeant un coup de pied de coin de la tête à la 54e minute, puis Mireille Patry a lancé Québec en avance, à la 60e. Gabrielle Carle (81e) a ensuite doublé cette avance, avant de voir Patry (90e+2) faire 4-1 dans les arrêts de jeu. Les filles de Blainville ont été les dernières à marquer (90e+4), question de sauver un tant soit peu la face.

Habitué à un bon roulement de personnel, le Dynamo devait se passer de l’excellente attaquante Evelyne Viens pour un deuxième match, et ce, jusqu’à la fin de la saison. La native de L’Ancienne-Lorette est retournée à l’Université South Florida pour des cours d’été.