Jonathan Toews et Sidney Crosby avec leur médaille d'or des Jeux olympiques de Sotchi, en 2014.

Pas de LNH aux Olympiques

Pour la première fois depuis 1994, les joueurs de la Ligue nationale de hockey ne participeront pas aux prochains Jeux olympiques d'hiver.
Dans un communiqué publié en milieu d'après-midi lundi, dans lequel elle «considère le dossier clos», la LNH a annoncé qu'elle ne participera pas aux Jeux de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud.
«Bien que la grande majorité de nos équipes aient clairement manifesté leur désaccord vis-à-vis un chambardement de la saison 2017-2018 afin de faciliter la participation de certains joueurs de la LNH aux Jeux olympiques, nous étions ouverts à l'idée d'écouter n'importe quelle autre partie voulant convaincre le Bureau des gouverneurs de revoir sa position dans ce dossier, a d'abord expliqué la LNH.
«Plusieurs mois se sont écoulés et les discussions n'ont pas évolué, ajoute la ligue. En fait, le Comité international olympique vient d'exprimer la position que la participation de la LNH à Pékin, en 2022, est conditionnelle à notre participation en Corée du Sud en 2018. Et l'Association des joueurs de la LNH a confirmé qu'elle n'avait aucun intérêt ni l'intention d'entamer des discussions qui pourraient rendre la participation aux Jeux olympiques plus attrayante pour les équipes.»
L'Association des joueurs de la LNH n'avait toujours pas réagi au communiqué de la LNH.
Price déçu
Toutefois, le gardien Carey Price, du Canadien de Montréal, s'est dit déçu. Rencontré avant le match du Tricolore contre les Panthers de la Floride lundi, Price considère que sa carrière a été propulsée par sa participation aux Jeux de Sotchi, en 2014, et que ce fut là l'une des plus grandes expériences sa vie sportive.
Le gardien Henrik Lundqvist des Rangers de New York, avait manifesté sa déception plus rapidement encore, sur son compte Twitter.
«Décevante nouvelle, que la LNH ne participera pas aux Jeux olympiques de 2018. Une énorme opportunité de vendre le sport sur la plus grande scène est gaspillée... Mais surtout, décevant pour tous les joueurs qui ne peuvent pas prendre part à l'aventure sportive la plus spéciale.»
Par l'entremise de son président-directeur général Tom Renney, Hockey Canada s'est dit déçu de la décision de la Ligue nationale de hockey.
«Ultimement, nous voulons que les meilleurs affrontent les meilleurs aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, et cela passe par la participation des joueurs de la Ligue nationale. Ça ne modifie pas notre préparation pour les Jeux - nous avons élaboré un plan A et un plan B, et nous serons prêts à aller de l'avant.»
La Ligue nationale de hockey participe aux Jeux olympiques depuis 1998 à Nagano et les joueurs ont manifesté le désir d'y prolonger leur présence.
Lors du week-end du match des étoiles à Los Angeles, Connor McDavid, le jeune prodige des Oilers d'Edmonton, s'était dit 100 pour cent d'accord pour que les joueurs prennent part aux Jeux.
Jonathan Toews, le capitaine des Blackhawks de Chicago, avait abondé dans le même sens que McDavid.