Sung Hyun Park s’est de nouveau hissé au premier rang mondial grâce à sa troisième victoire sur le circuit de la LPGA cette saison et la cinquième de sa carrière.

Park gagne à Indianapolis et s’empare du premier rang

INDIANAPOLIS, Ill. — Sung Hyun Park a effacé un déficit de deux coups aux quatre derniers trous et a réalisé un oiselet au premier trou supplémentaire afin de vaincre Lizette Salas, dimanche, pour s’emparer du titre au tournoi d’Indianapolis.

La Sud-Coréenne, qui a remporté deux titres majeurs, s’est de nouveau hissé au premier rang mondial grâce à sa troisième victoire sur le circuit de la LPGA cette saison et la cinquième de sa carrière.

Park a conclu le tournoi avec un score de 68 (- 4) afin de rejoindre Salas, à - 23.

Henderson 7e

La Canadienne Brooke Henderson a connu une excellente dernière journée, remettant une carte de 63. Ce résultat en ronde finale lui a permis de grimper quelques échelons, terminant parmi un groupe à égalité au septième rang.

Salas semblait être en contrôle jusqu’à ce que de mauvais coups de départ lui donnent du fil à retordre sur les deux derniers trous. Elle a commis un boguey au 17e trou et a été rattrapée par Park, avant de rater un oiselet au 18e trou. Lors de la ronde éliminatoire, l’Américaine a placé un long oiselet sur le rebord de la coupe.

Park a par la suite envoyé sa balle directement dans la coupe.

Salas n’a pas remporté de tournoi depuis le Championnat de Kingsmill, en 2014.

La Sud-Coréenne Amy Yang s’est hissée au troisième rang, à un coup du deuxième rang.

Tanguay 39e

Anne-Catherine Tanguay (69), autre représentante de l’unifolié, a pour sa part été reléguée au 39e échelon. Ses compatriotes, Alena Sharp (72) et Maude-Aimée Leblanc (70), ont respectivement terminé au 54e et au 70e rang.