Marie-Hélène Prémont a accepté la présidence d'honneur du Gala de l'athlète de l'année qui aura lieu le 24 mai.

Palmarès relevé au Gala de l'athlète

Les brillantes performances de plusieurs athlètes de la grande région de Québec comme Alex Harvey,  Marie-Michèle Gagnon et autres Laurie Blouin au cours de la dernière année ont trouvé leur écho dans les nominations au Gala de l'athlète, qui ont été dévoilées, mardi.
En tout, 200 candidatures dans 12 catégories ont été soumises au comité de sélection, qui a retenu 35 athlètes, trois équipes, 11 entraîneurs, cinq officiels et cinq bénévoles pour former son palmarès. Les gagnants seront dévoilés lors de la Soirée reconnaissance sportive, qui se déroulera sous la présidence d'honneur de Marie-Hélène Prémont, au Complexe Capitale Hélicoptère, le 24 mai. Ces derniers se diviseront 35 000$ en bourses.
«On avait d'excellentes candidatures. C'est rendu que si une découverte n'a pas de performances canadiennes, c'est de valeur [mais elle n'est pas retenue]... Dans la région de Québec, le niveau est rendu très fort. On est très fiers de voir une délégation de finalistes aussi exceptionnelle», a raconté le président du Gala de l'athlète, Denis Fortin.
Parmi ceux qui se sont le plus démarqués, le fondeur Alex Harvey vient de boucler une campagne remarquable et récolte le fruit de ses efforts avec des nominations dans les catégories «sport individuel international» et «coéquipier international». Son entraîneur, Louis Bouchard, est quant à lui cité dans la catégorie de l'«entraîneur international» de l'année.
«[Malgré les reconnaissances internationales], c'est toujours le fun, parce que c'est dans ta communauté. Les gens qui viennent à cette soirée-là, tu les connais. Ce sont eux qui te supportent aussi. C'est le fun pour tout le monde parce qu'ils voient que tu es là. Puis parce que tu as des commanditaires, qui sont contents de voir que ce dans quoi ils investissent, ça obtient du succès international», a raconté Bouchard.
Les équipes
Du côté des équipes, trois formations du Rouge et Or de l'Université Laval, les clubs de football, d'athlétisme et de soccer féminin, tous détenteurs de championnats nationaux, feront la lutte aux Élans de Garneau (soccer féminin), championnes collégiales canadiennes en titre, invaincues en saison régulière et en séries.
«Ç'a été une super année pour nous. Ç'a parti aux jeux olympiques d'été avec Charles [Philibert Thiboutot], puis les jeux paralympiques avec Guillaume Ouellet. Ensuite, il y a eu la saison de cross-country universitaire, où l'on a tout gagné, avec le championnat canadien. Même pendant la saison d'athlétisme universitaire, on a fini troisième au pays et c'était une première médaille. L'ensemble de l'oeuvre fait que ç'a vraiment été une belle année», a estimé l'entraîneur du club d'athlétisme du Rouge et Or, Félix-Antoine Lapointe, lui-même en nomination dans la catégorie «entraîneur national».
La Soirée reconnaissance sportive, où seront attendus 350 invités, sera également l'occasion d'honorer une figure marquante du ski alpin dans la région de Québec, André Bertrand, récipiendaire du Prix Jacques-Amyot de la Société d'histoire du sport de la Capitale nationale. L'ancien athlète olympique - il a participé aux Jeux d'Oslo en 1952 et de Cortina d'Ampezzo en 1956, où il a été porte-drapeau canadien -, aujourd'hui âgé de 86 ans, demeure à ce jour l'un des meilleurs skieurs à avoir été produits ici.
D'ici au 24 mai, un encan sera mené en ligne afin de contribuer au financement du Gala de l'athlète. Plusieurs lots sont disponibles aux plus offrants, dont des skis autographiés par Alex Harvey, un bâton de hockey autographié par Patrick Roy, des billets pour assister à un match de l'Impact de Montréal, etc. Pour plus d'information, visiter le www.galadelathlete.encanweb.ca.
Principales nominations
Sport individuel international
• Laurie Blouin (Surf des neiges)
• Marie-Michèle Gagnon (Ski alpin)
• Alex Harvey  (Ski de fond)
• Philippe Marquis (Ski de bosses)
• Nicolas-Guy Turbide (Natation)
Coéquipier international
• Patrice Bergeron (Hockey)
• Christopher Fiola (Patinage de vitesse)
• Alex Harvey (Ski de fond)
• Karen Paquin (Rugby)
• Katerine Savard (Natation)
Sport individuel national
• Félix Auger-Aliassime (Tennis)
• Cédric Fofana (Plongeon)
• Béatrice Lamarche (Patinage de vitesse)
• Mathieu Morneau (Badminton)
• Charles Paquet (Triathlon)
Coéquipier national
• Mathieu Betts (Football)
• Thomas Chabot (Hockey)
• Andrée-Anne Côté (Nage synchronisée)
• Thierry Ferland et Lori-Ann Matte (Patinage artistique)
• Arielle Roy-Petitclerc (Soccer)
Entraîneur international
• Alain Bernier (Taekwondo)
• Louis Bouchard (Ski de fond)
• Grégor Jelonek (Patinage de vitesse)
• Frédéric Jobin (Canoë kayak)
• Nathalie Séguin (Goalball)
Entraîneur national
• Martin Bordeleau (Gymnastique)
• Glen Constantin (Football)
• Helder Duarte (Soccer)
• Kasia Kulesza (Nage synchronisée)
• Félix-Antoine Lapointe (Athlétisme)
• Muncef Ouardi (Patinage de vitesse)
Découverte féminine
• Charlotte Dionne
• Laura Guay
• Anne-Marie Petitclerc
• Margueritte Sweeney
• Roxane Vermette
Découverte masculine
• Mathis Bouchard
• Éliot Grondin
• Pier-Olivier Julien
• Antoine Gagnon-Lamarche
• Félix-Olivier Moreau
Équipe
• Élans de Garneau (Soccer)
• Rouge et Or (Athlétisme)
• Rouge et Or (football)
• Rouge et Or (Soccer)