Pendant l’absence de Thomas Chabot blessé à un orteil, Marc Crawford a indiqué après l’entraînement des Sénateurs que Christian Wolanin héritera de plus de temps de glace.

Orteil cassé pour Thomas Chabot

Après le congédiement de Guy Boucher, il ne restait plus beaucoup de tuiles qui pouvaient tomber sur la tête des Sénateurs d’Ottawa.

Il y en a quand même une autre qui s’est abattue sur eux mercredi quand l’entraîneur-chef par intérim Marc Crawford a fait savoir que le défenseur étoile Thomas Chabot s’est fracturé un orteil en bloquant un lancer lundi dernier,  à Philadelphie.

L’arrière québécois qui termine sa deuxième saison dans la LNH – sa première complète – verra son dossier médical être réévalué « de semaine en semaine », selon Crawford. Comme il ne reste que 12 parties en saison régulière, il est possible que Chabot, le meilleur compteur de l’équipe avec ses 49 points, dont 13 buts, ne revienne pas avant que celle-ci prenne fin, le 6 avril prochain.

« C’est une mauvaise nouvelle pour Thomas, mais il espère vraiment revenir jouer avant la fin de la saison. Nos médecins et thérapeutes vont nous tenir au courant de ses progrès », a indiqué Crawford.

C’est la deuxième fois cette saison que Chabot est blessé assez sérieusement, lui qui a raté huit parties en raison d’une blessure à l’épaule survenue à la fin décembre. Il a terminé le match de lundi, un revers de 3-2, et a même obtenu une passe sur un but en fin de troisième période. Il avait bloqué un tir d’Ivan Provorov à 1:33 du deuxième tiers.

« Il a bloqué le lancer et a subi une radiographie pendant le match, il a été en mesure de le terminer et en fait, il patinait très bien. Il a dit que ça ne l’affectait pas tant que ça. Mais en l’examinant par la suite, il a été déterminé qu’il devra se reposer et nous estimons que ce sera une affaire de semaines », a ajouté Crawford.

Membre de l’équipe nationale senior du Canada l’an dernier, Chabot devrait à nouveau être invité par celle-ci à prendre part au prochain Championnat mondial de hockey masculin, qui aura lieu du 10 au 26 mai en Slovaquie.

« Il a tellement eu une bonne saison cette année que j’imagine qu’il va probablement obtenir cette chance. Ce tournoi-là ne commence qu’au début de mai et à ce moment-là, j’imagine qu’il devrait être complètement rétabli », pense Crawford.

Âgé de 22 ans, Chabot a participé au Match des étoiles en janvier dernier à San Jose et ses 49 points sont le huitième plus haut total chez les défenseurs du circuit Bettman cette saison. Il est le joueur le plus utilisé du club, passant en moyenne 24:04 minutes sur la patinoire à chaque match.

Son absence devrait permettre à la recrue Christian Wolanin d’obtenir des responsabilités accrues au cours des prochaines semaines, lui qui a récolté deux passes en sept matches depuis son dernier rappel du club-école de Belleville à la fin février. Il totalise trois buts et quatre passes en 19 matches répartis en trois séjours dans la capitale.

« Il va probablement prendre la place de Thomas sur la première unité du jeu de puissance. Wolanin est arrivé et on l’a vu jouer très bien. Des gars comme [Dylan] DeMelo et Cody Ceci ont obtenu récemment plus de chances sur l’avantage numérique. Quand tu as un Thomas Chabot, tu vas l’utiliser chaque fois que tu le peux. Wolanin va jouer un peu plus, c’est certain », a noté Crawford.

Par ailleurs, le défenseur Christian Jaros est remis d’une blessure à l’aine et il devrait pouvoir revenir au jeu jeudi soir lors de la visite des Blues de Saint-Louis à Ottawa.

+

Lajoie blessé à Belleville

En l’absence de Thomas Chabot, les Sénateurs pourraient normalement se tourner vers un défenseur qui était à la pointe de leur jeu de puissance plus tôt cette saison et qui a 7 buts et 15 points en 56 parties avec eux cette saison.

Cédé à Belleville le mois dernier afin de lui permettre de reprendre confiance alors qu’il présentait un différentiel de moins-25, Maxime Lajoie n’est cependant pas disponible présentement, ayant raté le dernier week-end à Cleveland en raison d’une blessure au haut du corps, a révélé l’entraîneur-chef Troy Mann en entrevue avec TSN 1200.

L’arrière franco-albertain n’a disputé que trois parties avec les petits Senators, récoltant une seule passe. Il a cependant un différentiel positif de plus-2.

«On s’attend à ce qu’il puisse revenir au jeu bientôt»,  a dit Mann, qui a aussi laissé entendre que les attaquants Morgan Klimchuk et Andrew Sturtz ont des blessures qui ne leur permettront pas de jouer à nouveau en 2018-2019.