Olivier Renard

Olivier Renard nommé au poste de directeur sportif de l’Impact

MONTRÉAL — Kevin Gilmore avait ciblé la fin du mois de septembre pour nommer un directeur sportif chez l’Impact de Montréal; il a atteint cette cible en annonçant, samedi, la nomination d’Olivier Renard à ce poste.

La nouvelle a été rendue publique par voie de communiqué peu après l’heure du midi.

«Nous sommes très heureux de l’arrivée d’Olivier avec nous», a déclaré Gilmore, président et chef de la direction de l’Impact, dans le communiqué de l’organisation.

«Son profil cadre avec les critères que nous nous étions fixés. Il jouera un rôle crucial dans l’implantation de notre identité et de notre structure sportive afin de nous établir comme club de premier plan dans la MLS. Il a aussi démontré au cours des dernières années être capable de dénicher d’excellents joueurs tôt dans leur carrière sportive et les encadrer dans une structure favorisant leur développement, tout en bâtissant un effectif qui connait du succès», a ajouté Gilmore.

Renard et Gilmore doivent rencontrer les médias mardi au Centre Nutrilait.

Dans ses nouvelles fonctions, Renard, qui est originaire de la Belgique, se rapportera à Gilmore et travaillera aussi étroitement avec Walter Sabatini, le directeur sportif global du club montréalais et du Bologna FC.

À Montréal, Renard sera épaulé par Vassili Cremanzidis, responsable de l’analytique et directeur adjoint du personnel des joueurs, Philippe Eullaffroy, directeur de l’Académie du club, et Patrick Leduc, directeur administratif des opérations soccer.

Renard vient combler le vide laissé par le départ, le 5 novembre 2018, du directeur technique Adam Braz.

L’une de ses premières tâches à Montréal sera de participer à la décision entourant le prochain entraîneur-chef de l’Impact.

Après le congédiement de Rémi Garde au mois d’août dernier, Kevin Gilmore a nommé Wilmer Cabrera comme successeur, sans toutefois se commettre sur la durée de cette embauche. Lors de la conférence de presse où il a présenté Cabrera aux medias, Gilmore avait déclaré que le prochain directeur sportif aurait un mot à dire dans l’embauche de l’entraîneur-chef en vue de 2020.

Depuis l’entrée en scène de Cabrera, l’Impact présente une fiche de 1-4 en MLS, incluant trois défaites d’affilée. Dans deux de ces revers, au stade Saputo, la formation montréalaise a été blanchie, et elle pourrait être éliminée du portrait des séries éliminatoires dès dimanche alors qu’elle accueillera Atlanta United.

Par ailleurs, Cabrera est parvenu à guider l’Impact vers la conquête du Championnat canadien mercredi dernier grâce à une victoire contre le Toronto FC dans une finale qui a nécessité des tirs de barrage. Du coup, l’Impact s’est qualifié pour la Ligue des champions de la CONCACAF en 2020.

Coupe de Belgique

Âgé de 40 ans, Renard a été directeur sportif du club belge KV Mechelen, de 2014 à 2016, puis a occupé les mêmes fonctions avec le Standard de Liège, de 2016 à 2019. Plus récemment, il siégeait sur le conseil exécutif du Royal Antwerp FC, à titre de consultant sportif.

À sa première saison à Liège, en 2016, Renard a notamment contribué aux succès du Standard qui a remporté la Coupe de Belgique, en plus d’atteindre la phase de groupes de la Ligue Europa.

En 2018, l’équipe a de nouveau remporté la Coupe de Belgique, après avoir terminé au deuxième rang de la Jupiler Pro League, en plus d’accéder à la phase de qualification de la Ligue des champions de l’UEFA.

En 2019, les Rouches ont terminé en troisième position du championnat belge et se sont rendus en phase de groupes de la Ligue Europa. Plus récemment, malgré son bref passage à Anvers, Renard a aidé le club à se positionner au troisième rang du classement jusqu’ici cette saison.

Durant son passage à Sclessin, il a notamment été à l’origine de l’acquisition, le développement et le transfert de Razvan Marin, Moussa Djenepo, Guillermo Ochoa et plusieurs autres joueurs pour des profits de plus de 50 millions d’euro. À Malines, il avait recruté Sofiane Hanni, Ivan Obradovic, Jordi Van Leerberg et Milos Kosanovic, avant de les transférer pour un bénéfice de plus de 13 millions d’euro.

À titre de joueur, Renard a connu un parcours de plusieurs saisons comme gardien de but professionnel, en Belgique et en Italie, de 1996 à 2003. Il a notamment disputé 53 matchs avec le Standard Liège, de 2005 à 2008, puis 112 matchs avec le KV Mechelen, de 2008 à 2013. En Italie, il a porté les couleurs d’Udinese, du Modena FC et du SSC Napoli.

En équipe nationale, il a porté les couleurs de la Belgique aux niveaux U18, U19 et U20, participant à la Coupe du monde des moins de 20 ans en 1997. Il a aussi évolué avec l’équipe senior, de 2008 à 2012.