L'Océanic ont facilement eu raison des Saguenéens en les défaisant par la marque de 5-0, mercredi soir, à Chicoutimi.

Rimouski 5/ Chicoutimi 0 : l'Océanic complète son coup de balai

L'Océanic a facilement obtenu son billet pour les quarts de finale grâce à une victoire de 5-0, mercredi au Centre Georges-Vézina. Ce deuxième jeu blanc en deux soirs a permis à Rimouski de balayer les Saguenéens de Chicoutimi.
«Dans le premier match, on a été un peu nerveux, un peu fébrile et ça nous a joué quelques tours. Après, on a joué avec beaucoup plus d'aplomb», a noté l'entraîneur-chef Serge Beausoleil. «Après ce premier match, on a pu contrôler et nos émotions et le match. C'est sûr que la suite sera pas mal plus difficile. Ce soir, vous nous permettrez de respirer un peu et samedi on se remettra au boulot.»
Le dernier but des Sags dans cette série remonte à 10:55 de la deuxième période du deuxième match. Philippe Desrosiers et Olivier Tremblay - utilisé en troisième période, mercredi, - ont donc blanchi l'adversaire pendant 149 minutes et 55 secondes. Le record en séries appartient au Guillaume Lavallée (211 minutes), des Mooseheads de Halifax.
L'Océanic a limité les Sags à quatre buts en quatre matchs, tous comptés sur des jeux de puissance. Rimouski a inscrits 20 buts et 18 joueurs ont obtenu au moins un point pendant cette série.
«C'est fantastique pour un entraîneur de pouvoir jeter dans la mêlée des vagues qui peuvent être dangereuses chacune leur tour. Notre objectif ce soir [mercredi] était de sortir très très fort pour détruire toute possibilité d'espoir chez les Sags.»
Ses troupiers ont rempli cette commande en marquant trois fois en moins de six minutes au début du match. Michaël Joly a donné le ton dès la 64e seconde avec son quatrième des séries. Puis Samuel Morin (4e, a.n.) et Andrew Pico (1er) ont déjoué Julio Billia en l'espace de 34 secondes. François Beauchemin (2e) et de Alexis Loiseau (1er, a.n.) ont complété la marque. Billia a fait face à 32 lancers, tandis que les Sags mettaient à l'épreuve 26 fois les deux gardiens rimouskois,