Adam Raksa et Nikolaï Mayorov

Repêchage international: l’Océanic repêche un Tchèque et un Russe

RIMOUSKI — L’Océanic a mis la main sur deux Européens, jeudi, lors du repêchage de la Ligue canadienne de hockey (LCH). Au 42e rang, le club de Rimouski a sélectionné le Tchèque Adam Raska et, au 102e rang, il a choisi le Russe Nikolaï Mayorov.

Originaire de Frydek-Mistek, le hockeyeur tchèque de 18 ans mesure 5 pieds 11 pouces et pèse 168 livres. «Adam Raska est un des meilleurs joueurs tchèques de son année, souligne le directeur-gérant de l’équipe bas-laurentienne, Serge Beausoleil. L’année passée, au U18, c’est un des joueurs qui avaient le plus de glace. Il joue sur 200 pieds. C’est un gars qui a plus d’offensive que ce qu’on voit dans ses chiffres. Il était tellement bon qu’on l’a mis dans des situations où les autres n’étaient pas capables de jouer!»

Quant à Nikolaï Mayorov, Beausoleil avoue en riant que, quelques minutes avant de le repêcher, il ne connaissait pas du tout le joueur de 5 pieds 8 pouces et de 175 livres provenant de Tyumen en Russie. «C’est ce qu’on appelle une «long shot», estime-t-il. C’est le meilleur marqueur de son équipe. Je l’ai regardé jouer et je dois avouer qu’il sait jouer au hockey. Il a 19 ans; il est à maturité physique.»

Étant donné que le Russe Dmitry Zavgorodniy, qui fait déjà partie de l’alignement de l’Océanic, a signé avec les Flames de Calgary, Mayorov sera sur une liste de réserve. Donc, trois Européens participeront au camp d’entraînement. Mais, pour la saison régulière, seulement deux seront admis. «Comme Zavgorodniy est sorti blessé l’an passé, […] ça nous donne un peu plus de cartouches», explique l’entraîneur-chef.

Même s’il se dit satisfait de ses choix, Serge Beausoleil se garde une réserve. «Les vrais résultats, on va les voir au mois d’août quand ces joueurs vont venir bonifier notre alignement qui est assez intéressant déjà, indique-t-il. Mais, mon travail n’est pas encore fini.»