Pour la saison prochaine, l'entraîneur de l'Océanic, Serge Beausoleil, aimerait bien que son équipe affiche plus d'acharnement pour se rendre jusqu'à la Coupe Memorial.

L'Océanic veut gagner la Coupe Memorial l'an prochain à Québec

Serge Beausoleil et l'organisation de l'Océanic n'ont pas froid aux yeux. Pour la 20e saison de l'équipe, ils placent les défis à relever à la barre la plus élevée qui soit au hockey junior canadien.
«Notre plan est déjà très clair. Nous avons une équipe déjà très compétitive, à maturité, et on sait où sont nos forces. [...] C'est la 20e année de l'Océanic en 2014-2015. Le championnat de la Coupe Memorial est à Québec. Nous autres, on a déjà commencé à visualiser qu'on levait la Coupe à Québec. Mais avant ça, il y aura bien de l'ouvrage», a lancé le directeur général et entraîneur-chef lors du traditionnel bilan de saison de l'équipe rimouskoise, mercredi.
À la lumière de la défaite en quart de finale contre l'Armada de Blainville-Boisbriand, l'Océanic a ciblé les qualités que devra posséder l'édition 2014-2015 pour se rendre au but ultime. «On l'a vu en fin de parcours, on va se dire les vraies choses : les meilleurs joueurs de l'Armada ont mieux performé que les nôtres et le fait que notre défensive était en moins bonne santé pour les contrer a contribué à leur donner du succès», a noté Beausoleil. «Le premier facteur, c'est la passion pour le jeu et l'acharnement à vouloir se dépasser.» 
«Il nous manque bien franchement plus d'acharnement», a ajouté l'entraîneur-chef. «On a du talent. Nos joueurs talentueux devront travailler. On a des gars aussi qui sont travaillants et qui ont du talent dans notre équipe. C'est ce genre d'identité qu'il faut continuer de polir.»
DES JOUEURS SOUS CONTRAT
En traçant le bilan de sa 19e saison, Beausoleil a souligné la cohorte de blessés lors de la série contre l'Armada. Il n'a toutefois pas voulu s'en servir comme excuse. «On est très déçus. Il y a des médias sociaux qui nous ont mis en quatre matchs contre l'Armada... Ça vient influencer nos jeunes. Ça nous fait une belle jambe de dire aux gars de ne pas penser à la prochaine série contre Baie-Comeau et de rester dans le présent. [...] Quand une équipe est à maturité qui ne pense qu'au présent, les chances que ça arrive sont moindres. Il faut aussi donner le crédit à l'adversaire.»
Par ailleurs, il y a de très bonnes nouvelles pour des joueurs de l'Océanic. Frédérik Gauthier, choix de première ronde des Maple Leafs de Toronto en 2013, poursuivra sa saison. L'attaquant rimouskois a signé un contrat d'essai avec les Marlies de Toronto pour jouer dans les présentes séries éliminatoires de la Ligue américaine. Le gardien Philippe Desrosiers a, en poche, son premier contrat chez les professionnels après avoir accepté une entente de trois ans des Stars de Dallas. Il va se rapporter aux Stars du Texas (LAH). «On est extrêmement fiers et extrêmement contents pour eux», a dit  Beausoleil.
Théoriquement, 19 joueurs actuels pourraient être de l'équipe de la 20e édition. «On ne virera pas l'équipe sens dessus dessous. Tous les gars vont vouloir revenir, mais c'est certain que tous les gars ne reviendront pas. [...] On peut améliorer notre équipe et pas si chèrement.»