Alexandre Lagacé a été très solide devant son filet.

L'Océanic prend le large en deuxième

L'Océanic a carrément pris le contrôle du match en deuxième période pour filer vers une victoire de 6-2 contre les Foreurs de Val-d'Or au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, jeudi.
«J'ai aimé comment ils ont joué avec la rondelle», a analysé l'entraîneur-chef Serge Beausoleil qui, vêtu d'un habit de gala et portant le noeud papillon pour la cause du cancer de la prostate, était tout sourire après un gain aussi convaincant de ses protégés. «Ils ont été impliqués et vraiment intenses sur l'échec avant.» Rappelons que les Bas-Laurentiens avaient eu la vie dure lors de leur visite contre ces mêmes adversaires moins d'une semaine auparavant.
Les Foreurs ont encore dominé en première période, qui s'est tout de même terminée 1-1 grâce au but de Tyler Boland à 15:45. Heureusement pour l'Océanic, Alexandre Lagacé (photo) voyait tout, se montrant implacable devant son filet. Il a cédé seulement devant Ivan Kozlov. 
Le vent a tourné en deuxième période lorsque l'Océanic a effectué de meilleures sorties de zone en bougeant mieux et en utilisant sa vitesse. Même si Val-d'Or a encore été supérieur au tableau des lancers au but, Antoine Dufort-Plante (17e), Daniel Hardie (9e, en avantage numérique) et Simon Bourque (6e) ont déjoué Samuel Gagnon. Un but marqué par un ancien du club rimouskois, François Beauchemin (20e), un gars originaire de la région, a été la seule réplique des Foreurs. Le dernier tiers a appartenu aux locaux, qui ont enfilé deux buts sans riposte, ceux de Dylan Montcalm (6e) et de Carson MacKinnon (6e).