Zachary Bolduc (15) célèbre alors qu’il vient de marquer le deuxième but de l’Océanic en début de troisième période. Les hommes de Serge Beausoleil ajouteront deux autres filets en route vers une victoire de 4 à 0 aux dépens des Foreurs de Val-d’Or.

L’Océanic blanchit les Foreurs

RIMOUSKI — L’Océanic a blanchi les Foreurs de Val-d’Or par la marque de 4-0, vendredi, lors du premier duel d’un programme double présenté en fin de semaine au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Les Bas-Laurentiens ont ainsi signé leur sixième victoire consécutive, malgré l’absence de certains joueurs importants, dont le capitaine Alexis Lafrenière, qui en était à son deuxième match de suspension sur trois.

«Colten [Ellis] a fait les arrêts quand c’était le temps, a souligné l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil. Je suis bien fier des gars parce que ça fait un petit bout que je coache ici et ce n’est pas arrivé souvent qu’on donne seulement quatre chances de marquer dans un match! Pas en fermant le jeu à outrance, mais en jouant du hockey inspirant! J’ai dit aux gars qu’on commence à avoir une équipe quand il manque des joueurs-clés et qu’on joue avec cette qualité de jeu!»

Au cours des 2:23 pendant lesquelles il a joué, Adam Raska (12e) a eu le temps de marquer le premier but du match sans aide lorsqu’en arrivant par-derrière le filet, il a profité d’une bourde de Jacob Gaucher, quelques secondes avant d’écoper d’une pénalité majeure de cinq minutes et d’être expulsé pour mise en échec par en arrière. Le défenseur Anthony Allepot, qui semblait sonné, est revenu en deuxième période. Malgré les sept minutes d’avantage numérique dont ils ont bénéficié, les Foreurs ont été presque incapables de s’installer en territoire offensif.

À l’engagement médian, aucun but n’a été marqué. Ce n’est pourtant pas parce que les hommes de Serge Beausoleil n’ont pas essayé, en y allant de 18 tirs au but contre huit de l’autre côté. Mais, le portier Jonathan Lemieux s’est montré infaillible. «On a généré 12 chances de marquer en deuxième période, a spécifié le pilote des Bleus. Il faut donner le crédit au gardien adverse.»

Troisième enlevante

Si certains des 3006 spectateurs ont pu trouver les deux premiers vingt ennuyants, ils se sont ravisés en troisième, lorsque les locaux ont augmenté la pression sur les visiteurs. À 7:03, la recrue de 16 ans Zachary Bolduc a inscrit son 25e but sur un jeu de puissance, à son 41e match dans le Circuit Courteau. À 15:23, Dmitry Zavgorodniy (18e) a foncé seul à pleine vitesse pour placer le disque dans le fond de la cage pendant que Lemieux était un peu trop avancé. Puis à 17:30, Cédric Paré (34e) a compté le quatrième et dernier but de la rencontre dans un filet désert.

Les deux équipes s’affronteront de nouveau samedi. «On va les challenger encore et on va tout faire pour qu’ils sortent le même genre de match», promet Beausoleil.