Alexis Lafrenière, le nouveau capitaine, connaît un très bon début de saison avec neuf points en quatre matchs. Il n’a qu’un objectif d’équipe en tête : soulever la Coupe du Président.

Le titre de capitaine, un honneur pour Alexis Lafrenière

RIMOUSKI — Même si personne n’était surpris qu’Alexis Lafrenière soit nommé capitaine de l’Océanic, le principal intéressé admet qu’il s’attendait plus ou moins à ce titre parce que, selon lui, «il y a tellement de bons leaders dans l’équipe». Quand Serge Beausoleil a annoncé le résultat du vote exercé par ses pairs, le meilleur pointeur de Rimouski a accueilli cette nomination comme «un très bel honneur».

«Tu ne sais jamais qui va avoir les lettres, laisse-t-il tomber, en mentionnant que certains coéquipiers auraient pu mériter la lettre “C”. Le numéro 11 est conscient que son rôle de capitaine vient avec certaines responsabilités. «On a quelques jeunes joueurs avec nous, indique le nouveau capitaine qui aura 19 ans le 11 octobre. Je vais essayer de montrer l’exemple et de les aider. Mais, je vais rester moi-même, je vais continuer à faire ce que je fais et je vais essayer de m’améliorer tous les jours en tant que joueur et leader.»

Alexis Lafrenière est devenu capitaine lors d’une cérémonie présentée devant les partisans avant le match de dimanche sur la patinoire du Colisée Financière Sun Life. Un gouvernail de bateau lui a été remis par le tout premier capitaine de l’équipe, Allan Sirois, pour symboliser la passation des pouvoirs. «C’est un moment que je n’oublierai pas», dit-il.

Les deux hommes étaient flanqués de onze anciens joueurs ayant assumé la fonction de capitaine au cours des 25 dernières années. L’attaquant a vraiment apprécié que tous ses coéquipiers soient présents sur la patinoire avec douze anciens capitaines. En ajoutant la victoire de 6-3 aux dépens des Voltigeurs de Drummondville après la cérémonie, Lafrenière résume : «Ça a vraiment été une belle soirée!»

Le nouveau capitaine, qui connaît un très bon début de saison avec neuf points en quatre matchs, n’a qu’un objectif d’équipe en tête : soulever la Coupe du Président! «Cette année, on est vraiment déterminés à la gagner […], affirme-t-il avec aplomb. On va essayer de former une équipe qui va s’améliorer de jour en jour pour être la meilleure!» À son avis, l’Océanic a tout ce qu’il faut pour atteindre les grands honneurs.

La troupe rimouskoise reprendra le collier mercredi soir (19h30). Elle recevra au Colisée Financière Sun Life les Eagles du Cap-Breton.