Christopher Clapperton

DeLuca, Loiseau et Clapperton le pied au plancher

Le trio de Anthony DeLuca, Alexis Loiseau et Christopher Clapperton avait le pied au plancher, samedi à Boisbriand. Il a amassé huit points dans une victoire de 4-3 de l'Océanic contre l'Armada.
DeLuca et Loiseau y sont allés de deux buts chacun, le deuxième récoltant aussi une passe. À son premier match devant ses anciens partisans, Christopher Clapperton a obtenu trois mentions d'aide. «Plus que le match avançait, plus le trio de DeLuca, Loiseau et Clapperton a pris le contrôle du match», a observé Serge Beausoleil. «Clapperton a fait un superbe jeu défensif sur le but de Alexis Loiseau en deuxième période, ce qui nous a donné des ailes ensuite. »
Il s'agissait d'une cinquième victoire consécutive pour l'Océanic, qui termine sa série de trois matchs en 48 heures cet après-midi contre le Phoenix de Sherbrooke. «Il va falloir les gagner nos matchs. C'est comme ça que ça se joue, maintenant. Les équipes sont bonnes avec des entraîneurs compétents. Il n'y en a pas de facile. Il faut les travailler nos matchs. Dimanche, nous affrontons une équipe qui vient de gagner 5-0 contre Bathurst. Il va falloir être prêts.»
Après avoir résisté à deux échappées, le gardien Olivier Tremblay (19 arrêts) a été déjoué par un tir voilé de Guillaume Beaudoin en avantage numérique avec moins de trois minutes à faire à la première période. Il n'a fallu que56 secondes à DeLuca (a.n.) pour créer l'égalité en deuxième. Depuis le début de la saison, il a inscrit son nom sur la fiche de pointage à chacun des huit matchs de l'équipe. Loiseau a donné l'avance à l'Océanic en déjouant Samuel Montembeault (25 arrêts) à 4:02, mais Philippe Sanche a riposté rapidement. Le deuxième but du match de Loiseau (8e) à 14:40 a redonné une priorité d'un but aux visiteurs avant l'engagement final.
Profitant d'un avantage de deux hommes pendant 93 secondes. DeLuca (8e) a creusé l'écart à 4:23 de la troisième période. «Vincent Dunn s'est fait frapper par-derrière et a fait preuve de discipline pour nous permettre de marquer un but lors de ce cinq contre trois, un but qui a été celui de la victoire», a noté Beausoleil. Nikita Jevpalovs a complété la marque pour l'Armada.