Nick Foles, le quart-arrière suppléant des Eagles qui a conduit l’équipe à une victoire au Super Bowl l’année dernière, a fait preuve de brio encore une fois, en permettant à l’équipe de Philadelphie de retourner en séries.

Nick Foles vers le Super Bowl?

LANDOVER, Md. — La touche magique de Nick Foles a permis aux Eagles de Philadelphie d’obtenir leur laissez-passer pour les éliminatoires dans la Nationale grâce à une victoire de 24-0 devant les Redskins de Washington, dimanche.

Les champions en titre du Super Bowl, les Eagles (9-7), devront se mesurer aux Bears (12-4) le week-end prochain.

Foles a égalé le record de Philip Rivers en complétant 25 passes d’affilée et a lancé deux passes de touché avant qu’une blessure au haut du corps le force à quitter la rencontre. Nate Sudfeld a décoché une passe de touché de 22 verges, la seule de sa présence sur le terrain.

Nommé le joueur le plus utile lors du dernier Super Bowl, Foles présente un dossier de 6-0 en remplacement de Carson Wentz.

Les Eagles ont dominé les Redskins, contrôlant le ballon pour une durée de 43:19. La défensive de Philadelphie a limité les Redskins à amasser des gains de 89 verges au total.

Les Redskins (7-9) ont perdu six de leurs sept dernières rencontres après avoir mené la section Est de la Nationale avec un dossier de 6-3.

Foles a conclu la rencontre avec en complétant 28 de ses 33 passes pour des gains aériens de 221 verges.

Il a repéré Alshon Jeffery sur une distance de deux verges pour conclure une séquence à l’attaque de 87 verges, qui a occupé 11:49 du temps au second quart, pour permettre aux Eagles de prendre les devants 10-0.

Le quart des Eagles a par la suite rejoint Nelson Agholor sur six verges pour porter la marque à 17-0, tard au troisième quart. Sur le jeu précédent, Foles avait la chance de battre un record de passes consécutives complétées, mais a raté la cible.

Sudfeld a à son tour remis le ballon à Agholor, qui a couru en direction de la zone des buts après avoir capté la passe, pour creuser l’écart 24-0 en quatrième.

À son troisième match après que Alex Smith et Colt McCoy eurent subi des blessures, Josh Johnson a vu 12 de ses 27 passes être complétées pour des gains de 91 verges et a lancé une interception.

Faufilade des Ravens en séries

Les Ravens de Baltimore ont tenu le coup pour se faufiler en séries éliminatoires grâce à une victoire de 26-24 contre les Browns de Cleveland, dimanche.

Les Ravens (10-6) ont bénéficié de deux touchés au sol du quart recrue Lamar Jackson ainsi que d’une interception de C.J. Mosley pour s’emparer du titre de la section Nord de l’Association Américaine. La semaine prochaine, ils rendront visite aux Chargers de Los Angeles lors du premier tour éliminatoire.

Kenneth Dixon a amassé 117 des 296 verges au sol des Ravens, qui ont mis fin à une disette de trois ans sans séries en gagnant six de leurs sept derniers matchs. Jackson a ajouté 90 verges par la course.

L’an dernier, les Ravens avaient raté les séries en raison d’un touché de dernière minute des Bengals de Cincinnati lors de la dernière semaine d’activités. Se souvenant très bien de la scène, les 70 925 spectateurs présents au match à Baltimore étaient sur le bout de leur siège quand ils ont vu les Browns s’approcher en position de tenter un placement.

Les Ravens montraient une fiche de 4-5 avant que Jackson prenne la relève de Joe Flacco, blessé. Flacco était le quart partant de l’équipe depuis 2008 et il était une pièce maîtresse des Ravens lorsqu’ils ont gagné leur dernier titre de section, en 2012. Cette année-là, ils avaient également remporté le Super Bowl.

Les Browns (7-8-1) n’ont pas été en mesure de connaître une première saison gagnante depuis 2007. Ils tiraient de l’arrière 20-7 à la demie et 26-17 avec 7:20 à écouler.

Première participation pour Mahomes

Les Chiefs de Kansas City ont confirmé leur titre de la section Ouest et leur premier rang de l’Association Américaine en écrasant les Raiders d’Oakland 35-3, dimanche.

Patrick Mahomes a lancé une passe de touché de 67 verges à Tyreek Hill et une autre de 89 verges à Demarcus Robinson. Il a conclu sa saison recrue avec un total de 5097 verges et 50 passes de touché, joignant Peyton Manning comme étant les seuls quarts de l’histoire de la NFL à obtenir 5000 verges et 50 passes de touché lors d’une même saison.

Manning avait réussi 55 passes de touché et amassé 5477 verges avec les Broncos de Denver, en 2013.

Hill a terminé le match avec cinq attrapés pour des gains de 101 verges, établissant un record des Chiefs pour les verges par la passe en une saison (1479). Damien Williams a ajouté 51 verges au sol et un touché pour les Chiefs (12-4), qui ont défait les Raiders pour une huitième fois en neuf duels.

Cette dernière victoire des Chiefs est survenue après que l’équipe eut raté deux occasions de s’assurer du titre de section, contre les Chargers de Los Angeles et les Seahawks de Seattle.

Derek Carr a vu sa séquence de passes tentées sans être victime d’une interception être freinée à 332. Daniel Sorensen a intercepté une de ses passes et il l’a ramenée pour un touché lors du premier quart. Carr a fini le match avec 23 passes réussies en 32 tentatives et pour des gains de 184 verges.