Thabo Sefolosha, joueur des Hawks d'Atlanta

NBA: 4 millions $ pour une arrestation musclée

La Ville de New York a accepté de verser 4 millions $ à Thabo Sefolosha pour mettre fin aux poursuites engagées par le joueur des Hawks d'Atlanta après une arrestation musclée en avril 2015.
Les faits se sont déroulés au petit matin, à la sortie d'une boîte de nuit du quartier de Chelsea, à Manhattan. Un autre joueur de la NBA, Chris Copeland, venait d'être poignardé lors d'une rixe. Au moment où les policiers font évacuer les lieux, ils procèdent à l'interpellation de Sefolosha et lui auraient fracturé le péroné et endommagé les ligaments, une version contestée par les policiers. La blessure a nécessité une intervention chirurgicale et plusieurs mois d'immobilisation.
Poursuivi pour avoir résisté à son arrestation et trouble à l'ordre public, le Suisse est acquitté le 9 octobre 2015. Au terme du procès, le Civilian Complaint Review Board de New York, une agence indépendante, avait conclu que deux policiers avaient abusé de leur pouvoir. Sefolosha avait expliqué que l'un d'entre eux l'avait insulté et menacé afin qu'il quitte les environs immédiats de la discothèque.
L'accord ne revient pas à «concéder que M. Sefolosha n'a pas une part de responsabilité», a commenté Nick Paolucci, du département juridique de New York. «Mais à la lumière de la gravité de ses blessures, l'impact potentiel sur sa carrière d'athlète professionnel et la difficulté pour des jurés d'établir les faits dans cet incident, la résolution de cette affaire était dans l'intérêt de la Ville.»