Nul n'a gagné plus souvent qu'Andy Murray au Queen's Club. Le titre de dimanche ajoutait à ses consécrations de 2009, 2011, 2013 et 2015.

Murray bat Raonic à Londres

Andy Murray a remporté les Championnats d'Aegon pour une cinquième fois en s'imposant 6-7 (5), 6-4 et 6-3 devant Milos Raonic, dimanche.
Nul n'a gagné plus souvent que Murray au Queen's Club, dont le tournoi a été lancé en 1890. Il ajoutait à ses consécrations de 2009, 2011, 2013 et 2015.
«Ça me donnait une grande source de motivation», a dit le vainqueur.
Le Britannique a vaincu le Canadien en deux heures et quart, à sa troisième balle de match.
Même si le Canadien a obtenu 14 as, Murray a aussi été fort coriace au service, remportant 84 % des points disputés sur sa première balle.
Au filet, l'avantage a été clair : 12 réussites sur 13 pour Murray, mais seulement 22 en 42 pour Raonic.
L'Ontarien a d'ailleurs concédé la victoire en envoyant une volée du revers dans le filet; combatif, il venait de sauver deux balles de match avec des smashs.
Raonic a pris l'avance 3-0 au deuxième set mais son rival a dominé par la suite, remportant cinq jeux d'affilée.
Raonic a vu son coussin réduit à 3-1 en subissant un premier bris dans le tournoi, et Murray était lancé. Ce dernier a continué sur le même élan en troisième manche, amorçant l'engagement avec un bris.
Murray a gardé le cap et a pu soulever un deuxième trophée cette année, après celui du tournoi de Rome, en mai. Il totalise 37 titres en carrière.