Pour les 49ers, tout a changé lors d’un seul match avec le jeune quart-arrière Nick Mullens aux commandes, même si sa performance a été réalisée contre les Raiders d’Oakland, l’une des pires défensives dans la NFL.

Mullens, nouvel homme de confiance des 49ers

SANTA CLARA — Les 49ers de San Francisco feront de nouveau confiance à Nick Mullens au poste de quart après sa spectaculaire performance lors de son tout premier match en carrière.

Mullens a lui-même indiqué que l’entraîneur-chef Kyle Shanahan lui avait annoncé qu’il sera le partant face aux Giants de New York lundi soir. «Nous en avons parlé. L’équipe est prête à amorcer le travail comme lors de n’importe quelle autre semaine. Ma préparation ne change pas, et la préparation de l’équipe non plus. Nous sommes excités à l’idée de continuer dans la même direction», a déclaré le jeune quart.

Après avoir passé plus d’une saison au sein de l’équipe d’entraînement, Mullens a été impressionnant à ses débuts dans la NFL, jeudi dernier. Il a complété 16 de ses 22 passes pour des gains de 262 verges, trois touchés et aucune interception dans une victoire sans équivoque de 34-3 des 49ers (2-7) contre les Raiders d’Oakland.

Son taux d’efficacité s’est élevé à 151,9, le plus élevé depuis la fusion AFL-NFL pour un quart à son premier match et qui a tenté au moins 20 passes. Mullens est aussi devenu le troisième quart après Jim Kelly (1986) et Fran Tarketon (1961) à lancer trois passes de touché sans être victime d’une interception et à accumuler au moins 250 verges par la passe à sa première sortie dans la NFL. Kelly et Tarkenton sont des membres du Temple de la renommée.

Vers l’avant

La prestation de Mullens lui a valu de nombreux éloges, tout particulièrement dans les médias sociaux. Mais au lieu de se laisser emporter par ce moment de gloire, Mullens a préféré passer la fin de semaine avec sa famille.

«Ce fut une belle expérience, mais il faut tourner la page et se préparer pour la semaine à venir. Une semaine ne fait pas une saison et il faut continuer de faire avancer la machine.»

Mullens a procuré un second souffle à une équipe qui venait de subir six défaites de suite avant d’affronter les Raiders et qui a perdu ses aspirations après que le quart partant Jimmy Garoppolo eut subi une blessure à un genou ayant mis fin à sa saison lors de la troisième semaine d’activités.

Mardi, Mullens s’est exercé en compagnie des joueurs partants lors d’une séance d’entraînement d’une durée réduite. C.J. Beathard demeurera son adjoint, lui qui a perdu son poste de quart numéro un en raison d’une blessure à un poignet.

Lors de ses cinq départs, Beathard a été victime de dix revirements et sa fiche à titre de quart partant est maintenant de 1-9. Tout a changé lors d’un seul match avec Mullens aux commandes, même si sa performance a été réalisée contre l’une des pires défensives dans la NFL.

«Il s’est présenté pour la première série de jeux et on aurait dit qu’il était là depuis les tout débuts», a décrit l’ailier rapproché George Kittle. «Le mérite lui revient parce qu’il s’est bien préparé et qu’il était prêt. On aurait dit qu’il a été prêt toute la saison.»