Raheem Mostert a été un élément-clé de la meilleure équipe de la Nationale cette saison, menant les 49ers au chapitre des verges au sol (772). Il est devenu le premier joueur à récolter au moins 200 verges au sol et quatre touchés par la course lors d’un même match éliminatoire.

Mostert réussit quatre touchés et les 49ers défont les Packers 37-20

SANTA CLARA, Calif. — Des bas-fonds de la NFL au match du Super Bowl, les 49ers de San Francisco ont connu une transformation remarquable dans les derniers mois.

Raheem Mostert a obtenu 220 verges au sol et il a réussi quatre touchés, menant les 49ers vers une victoire de 37-20 aux dépens des Packers de Green Bay, dimanche, lors du match de championnat de l’Association nationale.

Les 49ers (15-3) ont accédé au Super Bowl pour une première fois en sept ans. Ils croiseront le fer avec les Chiefs de Kansas City à Miami, dans deux semaines.

Il s’agit d’un changement de garde important pour la troupe de San Francisco, qui n’avait gagné que 10 matchs lors des deux premières saisons de l’entraîneur-chef Kyle Shanahan et du directeur général John Lynch.

«C’est incroyable de faire partie de cette équipe, a souligné le quart des 49ers, Jimmy Garoppolo. Nous pouvons gagner des matchs de façons tellement différentes. Raheem [Mostert], les gars en avant, les ailiers rapprochés aussi, ont fait un travail incroyable ce soir. C’était bien plaisant.»

Encore en vie

Les 49ers font maintenant partie des deux équipes encore en vie après avoir dominé une fois de plus le quart Aaron Rodgers et les Packers (14-4). La formation californienne est la troisième équipe de l’histoire de la NFL à se rendre au Super Bowl après avoir gagné quatre matchs ou moins lors de la saison précédente, joignant les Bengals de Cincinnati (1988) et les Rams de St. Louis (1999).

Après avoir été sélectionné au deuxième rang du dernier repêchage de la NFL, Nick Bosa a donné le ton en défensive lorsqu’il a mis fin à la deuxième série à l’attaque des Packers en réussissant un sac aux dépens de Rodgers.

Mostert, qui jouait auparavant au sein des unités spéciales, a fait la majorité du travail pour les 49ers. Il a déjà été libéré sept fois par une équipe de la NFL et il n’avait porté le ballon que huit fois lors de ses trois premières saisons dans la ligue.

Mostert a été un élément clé de la meilleure équipe de la Nationale cette saison, menant les 49ers au chapitre des verges au sol (772). Il est devenu le premier joueur à récolter au moins 200 verges au sol et quatre touchés par la course lors d’un même match éliminatoire.

«Vous savez, honnêtement, je me suis simplement réveillé en me disant que c’était comme n’importe quel autre match, a raconté Mostert. C’est le genre de match où, lorsque la machine est en marche, tu continues de faire comme à l’habitude et c’est ce que nous avons fait.»

Son brio a relégué Garoppolo au rôle de spectateur. Mostert a réussi des majeurs de 36, neuf, 18 et 22 verges. Il est devenu le premier joueur de l’histoire à obtenir au moins 150 verges au sol et trois touchés en première demie d’une partie en séries.