Tandis que les Canadiens tiraient de l'arrière 3-0, une jambe de l'attaquant étoile Alexis Lafrenière s'est retrouvée coincée entre les jambières du gardien russe Amir Miftakhov alors qu'il tentait de traverser son demi-cercle
Tandis que les Canadiens tiraient de l'arrière 3-0, une jambe de l'attaquant étoile Alexis Lafrenière s'est retrouvée coincée entre les jambières du gardien russe Amir Miftakhov alors qu'il tentait de traverser son demi-cercle

Mondial junior: le Canada perd le match contre la Russie... et Lafrenière [VIDÉO]

OSTRAVA, République tchèque — Le Canada a encaissé un cuisant revers de 6-0 contre la Russie, et il n'était pas au bout de ses peines puisqu'il a aussi perdu les services de son joueur étoile Alexis Lafrenière, qui semble s'être blessé à un genou samedi au Championnat du monde de hockey junior.

Tandis que les Canadiens tiraient de l’arrière 3-0, l’attaquant étoile âgé de 18 ans est entré en contact avec le gardien russe Amir Miftakhov alors qu’il tentait de traverser son demi-cercle, à 18:24 du deuxième tiers. Lafrenière a perdu légèrement son équilibre et le genou gauche du joueur originaire de Saint-Eustache a semblé se tordre.

«Nous n’avons pas de détails à donner, a dit l’entraîneur-chef du Canada, Dale Hunter, quand il a été questionné pour savoir la gravité de la blessure. Il continue à être évalué.»

Après que Lafrenière eut été rejoint par ses coéquipiers et le personnel médical d’Équipe Canada junior, la foule s’est tue.

Lafrenière, qui pourrait être le premier choix du prochain repêchage de la LNH, se tordait de douleur alors qu’il était allongé sur la surface glacée.

Il n’a pu mettre de poids sur sa jambe gauche, tandis qu’il était escorté hors de la patinoire par ses coéquipiers.

Lafrenière a marqué 23 buts et amassé 70 points en seulement 32 rencontres cette saison avec l’Océanic de Rimouski, dans la LHJMQ.

Il s’était signalé avec une performance de quatre points dans la victoire de 6-4 du Canada contre les États-Unis en lever de rideau du tournoi, le 26 décembre.

«Il est un morceau important de cette équipe, mais ce n’est pas une excuse, a dit Hunter. Les Russes ont joué un bon match. Nous devons retenir la leçon et tourner la page.»

L’attaquant canadien Ty Dellandrea a admis avoir été ébranlé par la blessure de Lafrenière.

«Il est un meneur sur la glace et dans le vestiaire, a-t-il dit. Nous savons tous quel type de joueur il est.»

Nikita Alexandrov, avec un but et une passe, Alexander Khovanov, Pavel Dorofeyev, Nikita Rtischev, Yegor Sokolov et Grigori Denisenko ont tous touché la cible pour la Russie, qui a rebondi après une étonnante défaite de 4-3 encaissée le 26 décembre contre le pays hôte, la République tchèque.

Miftakhov, qui a entamé la rencontre devant le filet de la Russie en remplacement de Yaroslav Askarov, a effectué 28 arrêts et signé le jeu blanc.

C’est la première fois depuis le 27 décembre 1998 que le Canada est blanchi au Mondial junior - une séquence de 134 matchs.

Nico Daws a cédé quatre fois sur 18 tirs avant d’être remplacé par Joel Hofer. Ce dernier a conclu la rencontre avec 20 arrêts pour le Canada.

Ainsi, en plus d’avoir perdu son joueur étoile, le Canada a sans doute offert l’une de ses pires performances en 44 ans d’histoire à ce tournoi.

Pour leur part, les Russes étaient furieux pendant l’hymne national après la rencontre, puisque le capitaine du Canada Barrett Hayton n’a pas retiré son casque. Quelques joueurs ont refusé de serrer la main de Hayton avant de quitter la patinoire.

«Je regrette de ne pas avoir retiré mon casque pendant l’hymne national de la Russie à la suite du match d’aujourd’hui et je tiens à m’excuser auprès de l’équipe russe et de ses partisans, a dit Hayton dans un communiqué émis par Hockey Canada en fin de soirée. En tant que meneur au sein de mon équipe, je tentais de réfléchir au match et de trouver des solutions pour qu’on se regroupe. J’étais perdu dans mes pensées.»

Le Canada, la Russie, la République tchèque, les États-Unis et l’Allemagne ont tous des fiches de 1-1 dans leur groupe. Le Canada tentera de se racheter lundi, quand il affrontera l’Allemagne.