Luka Modric et Ada Hegerberg, Ballons d’or masculin et féminin, ont partagé la scène avec Kylian Mbappé, meilleur joueur au monde de moins de 21 ans.

Modric met fin au règne de Messi et Ronaldo

PARIS — Le milieu de terrain du Real Madrid Luka Modric a gagné pour la première fois le Ballon d’or, lundi, mettant fin au règne de 10 ans de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

Modric a gagné une quatrième Ligue des Champions avec Madrid avant de guider la Croatie jusqu’en finale de la Coupe du monde, en juillet. Le dernier joueur à avoir remporté cet honneur avant que Ronaldo et Messi ne dominent la scène mondiale a été le Brésilien Kaka, avec l’AC Milan, en 2007.

Le Croate a devancé Ronaldo et les Français Antoine Griezmann et Kylian Mbappé. Et Messi? Il a terminé cinquième, lui qui avait toujours été sur le podium depuis 2007, gagnant cinq fois cette récompense, un record, à égalité avec Ronaldo.

«La clé du succès? Difficile à dire : le travail, la persévérance dans les moments difficiles. J’aime dire cette phrase : “Le meilleur n’est jamais facile”», a savouré le lauréat, ému d’avoir été désigné par 180 journalistes du monde entier.

Réfugié de guerre

La route jusqu’au Ballon d’or fut longue pour Modric, enfant réfugié de la guerre d’indépendance de Croatie. Elle a commencé sur les pentes du massif de Velebit, qui surplombe l’Adriatique, où ne restent aujourd’hui que les ruines calcinées d’une maison du village de Modrici.

C’était le gîte de son grand-père, un autre Luka Modric, tué par les forces serbes dans les premiers mois de ce conflit (1991-1995) qui devait faire quelque 20 000 morts. Âgé de six ans, le futur Ballon d’or fuit avec sa famille à 40 kilomètres, dans la ville côtière de Zadar. C’est là, dans le fracas des bombes qui s’abattent sur le petit port, que va éclore l’un des plus grands talents contemporains du football européen.

«2018, c’est l’année de tous mes rêves. C’est un immense plaisir et un véritable honneur de faire partie de ce groupe de grands joueurs qui ont gagné ce prix», a déclaré le Croate de 33 ans en recevant son prix au Grand Palais à Paris. «Mes parents ont tout sacrifié pour moi quand j’étais enfant. C’est grâce à eux que je suis là ce soir.»

Après avoir été déjà sacré meilleur joueur du Mondial-2018, meilleur joueur UEFA et meilleur joueur FIFA, Modric réussit donc le grand chelem des titres individuels.

Mbappé a reçu le premier Trophée Raymond-­Kopa remis au meilleur joueur du monde âgé de moins de 21 ans. L’attaquant du PSG a été élu après le vote des 33 lauréats du Ballon d’or vivants, parmi lesquels Franz Beckenbauer, Michel Platini, Marco Van Basten, ou encore Zinédine Zidane.

+

LA PIONNIÈRE ADA HEGERBERG

Ada Hegerberg a remporté le premier Ballon d’or féminin, lundi à Paris. L’attaquante norvégienne de 23 ans a notamment remporté trois Ligues des champions avec Lyon. Le Ballon d’or féminin est une nouveauté, même si un prix de la meilleure joueuse existait déjà quand les prix FIFA et Ballon d’or étaient fusionnés, de 2010 à 2016. «C’est une grande étape pour le football féminin, c’est très important pour nous les femmes», s’est-elle réjouie. «Jeunes filles, s’il vous plaît, croyez en vous.»  AFP