Jeff Teague, des Timberwolves du Minnesota

Minnesota contrarie Houston 121-105

LOS ANGELES — Les Rockets de Houston, équipe favorite pour le titre dans la NBA après son impressionnante saison régulière, sont tombés sur un os samedi. La formation s’est inclinée 121-105 pour la première fois des séries 2018 face aux Timberwolves du Minnesota.

Les Rockets mènent toujours, deux victoires à une, mais ils devront disputer au moins cinq matchs pour atteindre le deuxième tour.

James Harden et ses coéquipiers ne sont pas arrivés à maîtriser des Timberwolves, survoltés devant leur public à qui ils ont offert une première victoire dans un match des séries depuis 2004.

Ils n’ont quasiment jamais mené au score dans ce match no 3 où le cinq partant de Minnesota a dominé les vedettes de Houston.

Dans le sillage de Jimmy Butler (28 points), les titulaires du Minnesota ont marqué 91 des 121 points de leur équipe.

James Harden a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 29 points, mais Chris Paul (17 pts) et Trevor Ariza (6 pts) n’ont pas eu leur rendement habituel.

Le match no 4 aura lieu lundi, toujours à Minneapolis.

***

Anthony Davis bloque un tir du garde Wade Baldwin IV.

Davis humilie Portland et envoie La Nouvelle-Orléans au deuxième tour

LOS ANGELES — La Nouvelle-Orléans est la première équipe qualifiée pour le deuxième tour des séries de la NBA après la démonstration de sa vedette Anthony Davis contre Portland (131-123) samedi.

Les Pelicans ont balayé les Trail Blazers quatre victoires à zéro et participeront aux demi-finales de conférence, ou deuxième tour, pour la deuxième fois de leur histoire.

Ils pourraient retrouver au prochain tour les champions en titre, les Warriors de Golden State qui mènent trois victoires à zéro face aux Spurs de San Antonio, avant le match no 4 dimanche.

Même s’ils devaient défier les Warriors, sacrés champions NBA en 2015 et 2017, Davis et ses coéquipiers n’ont aucun complexe à faire, comme ils l’ont montré face à Portland.

Davis, 25 ans, a marqué 47 points en 39 minutes de jeu samedi, nouveau record pour un joueur des Pelicans en séries.

Jrue Holiday a ajouté 41 points et la défense de «NOLA» a limité Damian Lillard à 19 points.

C.J. McCollum a entretenu l’espoir avec ses 38 points pour Portland qui avait terminé la saison régulière à une prometteuse 3e place de la conférence Ouest.

Comme plus tôt dans la journée lors du match entre Miami et Philadelphie, la rencontre a été émaillée d’altercations et d’incidents.

***

Ben Simmons en attaque durant le match de samedi.

Simmons coule Miami et fait rêver Philadelphie

LOS ANGELES — Philadelphie a pris le large samedi dans son duel du premier tour des séries contre Miami en signant une troisième victoire (106-102) sur le parquet du Heat grâce à son prodige australien Ben Simmons.

Les Sixers qui participent aux séries pour la première fois depuis 2012, mènent trois victoires à une et peuvent décrocher leur qualification pour les demi-finales de conférence mardi devant leur public.

Simmons, 21 ans, a fait la différence dans un match très musclé durant lequel les esprits se sont rapidement échauffés.

L’ailier australien a fini la rencontre avec 17 points, 13 rebonds et 10 passes décisives pour devenir la première recrue depuis 1980 à s’offrir un «triple double» (trois catégories de statistiques à 10 unités et plus) dans un match de séries.

Le vétéran américain J.J. Redick a ajouté 24 points et le pivot camerounais Joël Embiid, dont le visage est protégé par un masque après une fracture du plancher orbital gauche, a apporté 14 points, 12 rebonds et cinq contres.

Miami, porté par l’inusable Dwyane Wade (25 pts), comptait pourtant 10 points d’avance (81-71) en fin de troisième quart, mais les jeunes Sixers, sans complexe, ont fini fort et les ont lâchés dans le dernier droit.

Wade a ramené Miami à un point (100-99) dans la dernière minute, avant que Redick ne redonne de l’air à son équipe avec un panier et deux lancers francs.

***

Marcus Morris, le tempérament bouillant des Celtics de Boston

Les frères Morris mis à l’amende le même jour

LOS ANGELES — L’ailier fort de Boston Marcus Morris et son frère Markieff qui porte le maillot de Washington, ont été sanctionnés par la NBA samedi après de nouvelles incartades.

Marcus Morris a écopé d’une amende de 15 000 $US (19 160 $CAN) pour avoir critiqué les arbitres de la rencontre du premier tour perdue vendredi par Boston à Milwaukee (116-92).

À l’issue du match durant lequel il a reçu une faute technique, Morris avait accusé les arbitres de le cibler volontairement: «Ils savaient ce qu’ils voulaient faire et qui ils visaient», avait-il déclaré.

Boston mène deux victoires à une face à Milwaukee dans leur duel du premier tour des séries.

Son jumeau, Markieff, va devoir payer une amende de 25000 dollars $US (32000 $CAN) pour avoir bousculé un arbitre durant une altercation entre joueurs de Washinton et de Toronto vendredi lors de la victoire des Wizards (122-103).

Washington est mené deux victoires à une.

Réputés pour leur tempérament volcanique, les frères Morris, 28 ans, ont joué ensemble une saison en NBA, en 2014-15 à Phoenix où ils ont été impliqués dans une affaire d’agression.