James McOwen (à gauche) célèbre son circuit avec Brad Antchak, qui produira par la suite le deuxième pour les Capitales.

Miners 1 / Capitales 3: petite recette efficace

Cinq coups sûrs. C’est tout ce dont les Capitales de Québec ont eu besoin samedi soir pour l’emporter 3-1 aux dépens des Miners de Sussex, l’équipe au sommet du classement.

Un lanceur partant assez en contrôle et quelques bonnes frappes aux moments opportuns, dont deux circuits, ont constitué la recette gagnante pour les favoris des 2030 spectateurs réunis au stade du parc Victoria, à Québec.

Avec cette sixième victoire consécutive, les Capitales (25-15) se rapprochent à un match et demi des Miners (27-14) et de la tête de la Ligue Can-Am. Les gars de Québec ont la chance de compléter un deuxième balayage de suite dimanche (13h), toujours au Stade Canac.

Même s’il n’était pas à son mieux samedi, Ryan Searle (fiche 6-2, mpm 1,96) n’a accordé qu’un point ou moins pour la cinquième fois en huit départs. Le rondouillet Australien a connu sa meilleure sortie en 15 jours avec un point non mérité sur cinq coups sûrs en sept manches complètes.

«Trois points, deux circuits et juste cinq coups sûrs... On n’en gagnera pas souvent à cause de coups de circuit, notre équipe n’est pas bâtie comme ça», a admis le gérant Patrick Scalabrini, après la victoire.

«De voir des gars importants comme James McOwen et Brad Antchak réussir ces gros points produits dans un match aussi serré, ça vaut de l’or», a expliqué l’instructeur-chef qui, en guise de remerciement, s’est transformé en photographe au service d’Antchak, après la rencontre.

Le joueur recrue de 22 ans originaire de Langley, en Colombie-Britannique, reçoit pour quelques jours à Québec la visite de sa mère et de son grand-père, qui vient de la Saskatchewan. Ils sont venus féliciter leur petit Brad sur le terrain, au terme de la soirée.

«C’est plaisant de pouvoir réussir un circuit devant eux», admet celui qui continue de mener l’équipe pour les points produits avec 27. McOwen est à 24. Il s’agissait chacun de leur quatrième longue balle de la campagne.

«Je ne savais même pas que j’en avais 27, c’est bien. J’essaie juste de contribuer et d’aider l’équipe le plus possible», affirme-t-il avec humilité, lorsque questionné sur ses succès inattendus.

«Maudite belle surprise!»

«C’est une maudite belle surprise!» convient Scalabrini. «Jumelé à ça, il est une perle dans le vestiaire, toujours avec le sourire. Il ne faut toutefois pas trop lui mettre de pression» à sa première saison chez les professionnels, insiste le patron qui, sans le souhaiter, s’attend à une baisse de régime de la part d’Antchak. «Il n’a jamais joué tous les jours. Il possède une belle confiance inébranlable sans être arrogant, il ne sait pas encore comment il est bon.»

L’autre point produit des vainqueurs appartient à Kalian Sams, sur un simple. Les Miners ont été les premiers à s’inscrire au pointage en début de deuxième manche, conséquence d’une erreur de Sams au champ centre sur un ballon de routine. Les Capitales n’ont pas mis de temps pour créer l’égalité avec la claque de McOwen, dans la même manche.

Sussex n’a pas su profiter des difficultés du releveur Sean Donatello en neuvième, avant que Nolan Becker vienne sauver les meubles avec deux retraits sur élans en huit lancers pour clore la partie. Becker récolte son sixième sauvetage, lui qui avait hérité de deux coureurs en position de marquer de la part du vétéran Donatello.

«Pourquoi j’ai gardé Donatello?» a lui-même avancé le gérant en entrevue d’après-match. «Il a trop un beau C.V. baseball pour ne pas s’en sortir. Il doit trouver ce qui ne va pas. Sa confiance est fragile en ce moment et on espérait lui donner un manche facile ce soir, mais ça n’a pas été le cas.»

Donatello a accordé des coups sûrs à chacune de ses quatre dernières courtes sorties, où il n’a même pas complété une manche.

Soulignons le brio défensif du troisième-but T.J. White, en huitième manche, et du joueur de deuxième coussin Maxx Tissenbaum, en neuvième, tous deux auteurs d’un attrapé important en plongeant pour empêcher un roulant de percer l’avant-champ et sans doute Sussex de marquer.

Dimanche, au monticule, les Capitales feront d’abord confiance au Cubain Lazaro Blanco (3-2, 2,78), tandis que les Miners pourraient confier la balle à Jordan Cummings (0-4, 7,65).

Sussex a récupéré Cummings au sein du Stockade de Salina, équipe itinérante qui vient de compléter sa tournée de la Can-Am. En quatre sorties avec Salina, il a réalisé sa meilleure performance à Québec, le 15 juin, quand il n’a donné que deux points mérités en huit manches dans une victoire de 2-1 des Capitales. Québec était aussi intéressé à ses services.