Le receveur étoile Calvin Johnson tire sa révérence après seulement neuf saisons dans l'uniforme des Lions de Detroit.

«Megatron» annonce sa retraite à 30 ans

Calvin Johnson, un des receveurs de passes les plus spectaculaires de l'histoire de la NFL, a mis fin à sa carrière avec les Lions de Detroit, rappelant aux amateurs de football une décision semblable prise par le porteur de ballon Barry Sanders il y a environ 17 ans.
Le receveur de passes de 30 ans, surnommé «Megatron», une marque de respect pour sa stature imposante et son mélange inhabituel de vitesse, de puissance et d'élégance dans son jeu, a annoncé sa décision, mardi, après neuf saisons passées dans l'uniforme des Lions.
Johnson avait, semble-t-il, annoncé ses intentions à quelques coéquipiers avant le début de la dernière campagne. À la fin de la saison que les Lions ont conclue avec une fiche de 7-9, il a indiqué publiquement qu'il allait évaluer son avenir au cours des semaines suivantes. Il a ensuite dit à l'entraîneur-chef des Lions, Jim Caldwell, qu'il allait se retirer.
«Laissez-moi vous assurer que ça n'a pas été une décision facile à prendre, a raconté Johnson. Entouré de mes proches, nous avons longtemps réfléchi et prié avant d'en venir à une décision avec laquelle je suis pleinement à l'aise.»
Le footballeur de 6'5'' a capté 88 passes pour 1214 verges de gains et neuf touchés la saison dernière, jouant malgré des blessures, comme il l'a souvent fait. Il a atteint le plateau des 10 000 (115 matchs) et des 11 000 verges (127 matchs) plus rapidement que tout autre joueur dans l'histoire de la NFL. 
Record de Rice battu
En carrière, il a capté 731 passes pour 11 619 verges et 83 touchés. Il a abaissé la marque appartenant au membre du Temple de la renommée Jerry Rice avec 1964 verges de gains par la passe en 2012.
Étrangement, Johnson abandonne les Lions de la même façon que Sanders l'a fait. Le membre du Temple de la renommée a quitté l'équipe avant le début de la saison 1999 après avoir pourtant gagné 1491 verges au sol la saison précédente, à l'âge de 30 ans.
Tout comme Sanders, l'humble Johnson a toujours préféré se tenir loin des projecteurs. «Même si je reconnais l'importance de cette nouvelle, les gens qui me connaissent savent fort bien que je ne suis pas du genre à convoquer une conférence de presse pour faire l'annonce que j'ai joué mon dernier match de football.»
Detroit avait sélectionné Johnson avec le deuxième choix au repêchage de 2007. Son ex-coéquipier Roy Williams lui a donné son célèbre surnom et Megatron a donné une rare raison aux amateurs de football de Detroit de se rendre au Ford Field, malgré les insuccès répétés de l'organisation. «Je me considère chanceux d'avoir eu l'occasion de le voir jouer», a indiqué Sanders sur son site Internet.