Stayler Hernandez s'amusait déjà ferme samedi avec trois coups sûrs et deux points produits, puis il a claqué trois autres coups sûrs pour produire trois points de plus dimanche.

Méconnaissables, les Capitales en gagnent une quatrième de suite

Les Capitales de Québec sont méconnaissables! Victorieux 9-2 dimanche à Ottawa, ils ont battu les Champions de l’endroit dans un quatrième match consécutif et balaient une première série cette saison.

Virage à 180 degrés pour une équipe qui montre toujours une piètre fiche de 12-22 (,353). Mais le visage de l’équipe s’est transformé dans les derniers jours avec plusieurs changements de personnel.

Est-ce enfin la formation que le gérant Patrick Scalabrini espérait aligner dès le début de la campagne, avant que les blessures et les ennuis de visas viennent tout faire dérailler?

«C’est beaucoup plus proche de la réalité de ce que j’avais envisagé. Et l’ambiance dans l’équipe a complètement changé. C’est fou!» se réjouissait Scalabrini, joint au téléphone dans l’autocar qui ramenait l’équipe à Québec.

Les Capitales l’ont emporté au pointage de 9-2 pour une deuxième journée de suite au parc RCGT d’Ottawa, après avoir gagné un programme double 2-1 et 5-1 vendredi face à des Champions (15-19) qui ne s’étouffent pas non plus avec les victoires.

Comme la veille, la force de frappe est venue du cœur de l’alignement. Stayler Hernandez, Yordan Manduley et Tyler Gillies ont cogné respectivement trois, deux et trois coups sûrs sur les 14 des Capitales.

Ces trois joueurs étaient absents de l’alignement il y a à peine quelques jours, Gillies revenant d’une blessure et les Cubains ayant pris beaucoup plus de temps que prévu pour s’amener avec l’équipe.

L'impact des Cubains

Hernandez a de plus produit trois points, ce qui lui fait six coups sûrs et cinq points produits en deux jours. Chris Shaw a aussi produit trois points sur deux coups sûrs. Dans le match, les Capitales ont claqué six doubles.

«Les Cubains ne sont pas des sauveurs, mais de très solides joueurs de balle qui changent notre équipe», constate Scalabrini. Le gérant aime aussi beaucoup le nouveau venu Brett Siddall, voltigeur de droite qui vient de mériter un poste régulier.

Les autres points produits appartiennent à Gillies, Siddall et Michael Baca, un chacun. Baca s’avère aussi un ajout assez récent.

Les visiteurs ont inscrit des points en première, deuxième et troisième manches, mais c’est leur grosse manche de cinq points sur six coups sûrs, dont trois doubles, en sixième, qui a brisé les reins de leurs hôtes.

Le lanceur de départ Arik Sikula (3-3, 4,60) a offert sa meilleure performance des dernières semaines avec seulement deux points accordés, un seul mérité, en six manches de travail. Max Kuhns, Jack Charleston et Jonathan de Marte ont ensuite chacun lancé une manche sans donner de point aux Champions.

Au monticule pour Ottawa, Heath Bowers (1-2, 3,81) n’a pas franchi la troisième manche et son successeur, Andrew Cooper, a alloué cinq points en deux manches et un tiers.

Mocahbee renvoyé

Les Capitales reviennent à Québec pour y disputer deux séries de trois matchs. À compter de mardi, champions en titre et meneurs au classement de la Ligue Can-Am, les Miners de Sussex (20-11) seront en ville, puis ce sera au tour des Japonais de Shikoku Island de passer la fin de semaine au Stade Canac.

Le puissant voltigeur Jhalan Jackson et le releveur gaucher Seth Davis, qui a lancé dimanche pour Montréal dans le senior, retrouveront leur place dans l’alignement mardi. Pour ce faire, Scalabrini a montré la porte à Alan Mocahbee et Justin Kortessis.

Deux éléments-clés chez des Capitales demeurent sur la liste des blessés : le vétéran lanceur partant Karl Gélinas et le troisième-but T.J. White.