Meagan Benfeito, qui fêtait son 30e anniversaire de naissance, a totalisé 385,10 points à la suite de ses cinq plongeons et elle a terminé la compétition au deuxième rang, derrière la Chinoise Jiaqi Zhang (393,30).

Meaghan Benfeito remporte l’argent aux Séries mondiales de plongeon de la FINA

SAGAMIHARA, Japon — Meaghan Benfeito a remporté la médaille d’argent à l’épreuve féminine du 10 mètres lors des Séries mondiales de plongeon de la FINA disputées à Sagamihara, au Japon, samedi.

Benfeito, qui fêtait son 30e anniversaire de naissance, a totalisé 385,10 points à la suite de ses cinq plongeons et elle a terminé la compétition au deuxième rang, derrière la Chinoise Jiaqi Zhang (393,30). La Chinoise Qian Ren a obtenu 371,40 points pour se hisser sur la troisième marche du podium.

«C’est excitant de savoir que même à l’âge de 30 ans, je peux accéder au podium, a affirmé Benfeito, triple médaillée olympique. J’étais très confiante et mon entraînement se passe bien au cours des derniers mois. J’étais prête à voir où j’en étais en début de saison. Je suis heureuse de ma médaille d’argent, mais maintenant, je vis plus haut.»

Benfeito a ensuite fait équipe avec le jeune plongeur de 15 ans Nathan Zsombor-Murray lors de l’épreuve du 10 m synchronisé mixte. Leur récolte de 305,64 points leur a valu la sixième position. La Chine a mis la main sur la médaille d’or dans cette discipline.

«C’est tellement motivant de voir les plus jeunes pousser et je suis heureuse de compter sur Nathan et Caeli McKay comme partenaires de synchro. Chaque jour, ils me motivent à me dépasser», a fait valoir Benfeito.

Âgée de 19 ans, McKay, de Calgary, a d’ailleurs terminé cinquième à l’épreuve du 10 m en vertu d’un total de 328,05 points.

Deux Canadiens ont quant à eux participé à la finale masculine du tremplin de 3 m, qui a été dominée par deux Chinois.

Le Québécois François Imbeau-Dulac, de St-Lazare, a terminé au pied du podium après avoir obtenu un total de 433,60 points. L’olympien de 28 ans était un peu surpris de sa place en finale, après une demi-finale décevante à ses yeux.

«J’étais heureux d’avoir une autre occasion, car je n’avais pas offert ma meilleure performance, a-t-il avoué. Je retire beaucoup de positif de cette première compétition internationale de l’année. Maintenant, je sais que c’est possible d’atteindre la finale et que je suis capable de travailler fort pour y obtenir un bon pointage. Je dois simplement m’assurer d’ajuster les petits détails.»

Philippe Gagné a pris le sixième rang de la finale avec 424,95 points. Le Chinois Siyi Xie a remporté l’épreuve (548,80) suivi de son compatriote Yuan Cao (529,40).

La dernière journée de compétition aura lieu dimanche. Jennifer Abel et Pamela Ware prendront part à l’épreuve du 3 m féminin. Abel et Imbeau-Dulac feront aussi équipe lors du 3 m synchronisé mixte.