Le demi à l’attaque des Panthers, Christian McCaffrey, a amassé 926 verges au sol et 701 par la voie des airs jusqu’ici cette saison. Il a inscrit deux touchés au sol dimanche dernier contre les Browns.

McCaffrey et Kamara sans complexe

CHARLOTTE — Christian McCaffrey et Alvin Kamara n’ont pas connu la guigne de la deuxième saison.

Les deux demis à l’attaque de la section Sud de la Nationale ont réussi leur entrée dans la NFL avec d’excellentes campagnes pour les Panthers de la Caroline et les Saints de La Nouvelle-Orléans. Ils sont en train de connaître une deuxième saison supérieure.

Leurs chemins se croiseront lundi soir, dans un match fort important pour les deux équipes.

McCaffrey a amassé 926 verges au sol et 701 par la voie des airs. Il pourrait bien devenir le troisième porteur de ballon après Roger Craig et le membre du Temple de la renommée à connaître une saison d’au moins 1000 verges au sol et par la passe.

Kamara, recrue offensive par excellence en 2017, a amassé 1384 verges jusqu’ici et a besoin de cinq touchés au cours des trois dernières semaines d’activités pour atteindre le plateau des 20 cette saison.

«Ce sont deux joueurs très polyvalents, a déclaré le quart des Saints Drew Brees. Ils sont excellents au sol, avec une grande habileté à effectuer des changements de direction brusques, éviter les plaqués. Puis, ils peuvent se transformer en de très efficaces receveurs en un rien de temps.»

La seule différence entre les deux joueurs cette saison se trouve plutôt au classement. Les Panthers et les Saints s’en vont dans des directions diamétralement opposées depuis le début novembre.

En quête d’une victoire

Les Panthers (6-7) ont perdu leurs cinq dernières sorties — malgré 747 verges au total et huit touchés de McCaffrey au cours de cette séquence — et ont grandement besoin d’une victoire pour conserver leurs minces chances de participer aux matchs éliminatoires. Kamara et son partenaire dans le champ arrière, Mark Ingram, ont aidé les Saints (11-2) à demeurer devant les Rams de Los Angeles dans la Nationale. Les deux clubs se livrent la lutte pour l’avantage du terrain du tournoi de fin de saison.

Les deux équipes devront obtenir tout ce que peuvent leur donner leurs deux demis.

«C’est tout un joueur», a dit McCaffrey de Kamara, ajoutant qu’il regarde souvent des séquences de jeu impliquant ce dernier afin de voir s’il ne peut pas incorporer un peu de ce que Kamara fait à son propre jeu.

«C’est très intéressant de le regarder jouer, a souligné McCaffrey. Il y a plusieurs similarités entre nous. C’est un bon exemple à suivre.»


« Ils sont excellents au sol, avec une grande habileté à effectuer des changements de direction brusques, éviter les plaqués »
Le quart des Saints, Drew Brees

McCaffrey a été le choix de premier tour des Panthers en 2017, tandis que Kamara a glissé jusqu’au troisième tour.

Kamara dit que McCaffrey et lui font plusieurs choses de façon semblable malgré leurs styles différents. Lui aussi regarde ce que les autres demis sélectionnés en 2017 font de bien.

«Christian est tout un demi, a lancé Kamara. Nous venons de la même cohorte, alors je pense que nous avons beaucoup de respect pour ce que les demis de cette année font. Que ce soit Christian, Leonard (Fournette), Dalvin (Cook) ou tous les autres. Nous regardons tous ce que l’on fait. Nous nous parlons entre les campagnes. Il connaît une grande année et c’est certain qu’il fait plusieurs choses très bien.»

Des perles rares

McCaffrey et Kamara se comparent aux Todd Gurley et autres Saquon Barkley alors que la NFL semble accorder plus de valeurs aux demis polyvalents.

L’entraîneur des Saints, Sean Payton, a expliqué qu’en raison des tactiques et formations utilisées en attaque qui ressemblent de plus en plus à ce qui se pratique à l’université, ce «type de demis est de plus en plus recherché».

«Il est très doué pour le jeu aérien, il a une vision exceptionnelle et je crois qu’il court avec puissance tout en étant toujours en équilibre», a indiqué Payton au sujet de McCaffrey.

«Peu importe les circonstances, c’est difficile de défendre efficacement en l’affrontant. Je pense que c’est la même chose face à Alvin. Ce sont deux gars explosifs qui peuvent changer la position sur le terrain très rapidement.»