Floyd Mayweather Jr., que l'on voit à l'entraînement plus tôt ce mois-ci, a noté que son adversaire Connor Mcgregor utilisait des coups illégaux dans sa préparation, mais il a bon espoir que l'arbitre fera respecter les règles de la boxe lors de leur combat du 26 août.

Mayweather pas inquiet des coups illégaux

Floyd Mayweather a regretté jeudi que Conor McGregor, qu'il affrontera le 26 août à Las Vegas dans un combat de boxe très attendu, ait encore recours à l'entraînement à des coups illégaux en boxe, mais permis dans son sport, les arts martiaux mixtes (MMA).
«J'ai vu des images de ses reprises d'entraînement et j'ai trouvé cela intéressant», a déclaré Mayweather lors d'une conférence téléphonique. «Il y avait beaucoup de coups illégaux, derrière la tête», a-t-il poursuivi, en référence notamment à une séance d'entraînement durant laquelle McGregor a envoyé au tapis l'ancien champion mi-moyen WBA Paulie Malignaggi.
«Il travaille avec Joe Cortez [un arbitre de boxe très respecté], mais je vois qu'il continue de se battre avec une stratégie illégale», a estimé Mayweather. De retour sur les rings à 40 ans après presque deux ans d'absence, l'Américain n'est toutefois pas inquiet et a «toute confiance dans l'arbitre du combat», Robert Byrd. «Il va faire du bon boulot, il va appliquer les règles de la boxe.»
Mayweather a remporté ses 49 combats, dont 26 avant la limite, tandis que McGregor a concédé trois défaites en 24 combats MMA, toutes par abandon, ou soumission, sur des techniques d'étranglement. L'Irlandais de 29 ans, star des arts martiaux mixtes, n'a jamais disputé de combat de boxe et n'a pas les faveurs des pronostics.
«Il faut garder un esprit ouvert et réaliser qu'il y a d'autres manières de combattre», a souligné McGregor. «Le combat est un art complexe. J'attends avec impatience le 26 août pour prouver mes dires et éduquer le monde sur ce que sont les arts martiaux.»
En cas de succès, Mayweather affichera à son bilan 50 victoires, ce qui lui permettrait d'égaler le record d'invincibilité du légendaire Rocky Marciano. Celui qui est surnommé «Money» n'en fait toutefois pas une priorité. «Rocky Marciano est une légende de la boxe, il est arrivé au chiffre des 50 victoires à sa façon, je vais y parvenir d'une autre manière, ma manière.»
Mayweather a par ailleurs assuré que ce combat, qui pourrait battre tous les records de recettes, sera le dernier de sa carrière. «Je l'ai promis à Al Haymon [son conseiller]et à mes enfants, je ne veux pas revenir là-dessus.»
Prêt pour la guerre
Mercredi, McGregor avait assuré que Mayweather ne tiendrait pas deux rounds. «Surtout avec des gants de huit onces.» Habituellement, les boxeurs utilisent des gants de 10 onces.
«Je ne veux pas que les gens disent : "Oh, il a eu de la chance sur ce coup" et tout ça. Une partie de moi espère qu'il durera, comme ça je pourrai montrer mes qualités et le démonter.»
McGregor a raconté avoir encaissé des sessions d'entraînement éreintantes, qui l'ont emmené «en enfer et ramené sur Terre», afin d'être prêt à tous les scénarios sur le ring de la T-Mobile Arena. «Je suis prêt pour les deux scénarios. Je suis prêt à aller à la guerre sur 12 rounds, et je suis prêt à le battre d'entrée.»