Maxime Lemieux expose fièrement son précieux souvenir, soit le soulier de la vedette de l’Impact, Ignacio Piatti.

Maxime… et le soulier de Nacho Piatti

Le petit Maxime Lemieux, jeune porte-couleurs des Cosmos, a quitté le stade Saputo avec un grand sourire, dimanche, à la suite de la victoire de 3-0 de l’Impact face aux Red Bulls de New York.

« Ça fait plusieurs fois qu’on se rend encourager l’Impact et Maxime sait où aller pour donner la main aux joueurs et leur faire des high five, explique son père Martin. Et parfois, les joueurs, quand ils sont de bonne humeur, donnent des souvenirs aux jeunes. Et après le dernier match, Ignacio Piatti a donné à Maxime un de ses souliers ! »

Bien sûr, Maxime était heureux, très heureux même, comme en fait foi la photo qui accompagne l’article. 

« Maxime est gardien de but et il a évidemment un gros faible pour les gardiens, reprend son père. Mais si on lui demandait quel est son joueur préféré, ça ne m’étonnerait pas qu’il réponde Nacho Piatti ! »

L’histoire ne dit pas si Maxime a dormi avec le soulier de Nacho…

Les athlètes professionnels, même à l’intérieur d’une saison difficile comme celle qu’a connue l’Impact, ont ce pouvoir de rendre les gens heureux. Piatti, dont l’avenir avec l’équipe est incertain, s’en est bien servi en fin de semaine.