James Paxton, surnommé «The Big Maple», est devenu mardi le premier Canadien en 73 ans à lancer un match sans point ni coup sûr.

Match sans point ni coup sûr pour le Canadien James Paxton

TORONTO - Le Britanno-Colombien James Paxton, des Mariners de Seattle, a réalisé un match sans point ni coup sûr aux dépens des Blue Jays de Toronto, mardi.

Le gaucher de 29 ans a guidé les siens vers un gain de 5-0, n’accordant que trois buts sur balles, dont deux en troisième. L’autre a été donné en quatrième.

Paxton (2-1) a signé son chef-d’œuvre en 99 tirs, atteignant les 100 milles à l’heure en neuvième. Il a retiré sept frappeurs sur des prises.

Le troisième but Kyle Seager a excellé en septième, volant un double à Kevin Pillar en plongeant à sa droite, faisant ensuite un beau relais pour le retrait. Cela a mis fin à la septième.

Seager s’est aussi distingué sur le tout dernier tir du match, un roulant peu commode frappé par Josh Donaldson.

«Josh Donaldson, c’est tout un joueur. Je me disais que je devais effectuer mes meilleurs lancers contre lui. Je voulais lancer le plus fort que je pouvais et je visais le haut de la zone des prises», a affirmé Paxton.

Le premier retrait en fin de neuvième a été Anthony Alford sur un ballon au champ droit, en territoire des balles fausses. Teoscar Hernandez a été retiré sur élan, puis Paxton a complété son exploit face à Donaldson. Il a été chaleureusement acclamé par les 20 513 personnes au Rogers Centre.

«J’ai vraiment apprécié les cris après la partie. Avoir cet appui parce que je suis Canadien, a indiqué Paxton. C’était très spécial et je voulais simplement leur montrer que j’étais reconnaissant de leur soutien.»

Il s’agit du sixième match sans point ni coup sûr dans l’histoire des Mariners.

«J’ai vu la balle partir à toute vitesse vers le troisième but et je me suis tourné vers Kyle. Il a semblé l’attraper avec son estomac, a dit Paxton en riant. Tout à coup, je l’ai vu lancer la balle au premier coussin et j’étais simplement sous le choc.»

Paxton est originaire de Ladner en banlieue de Vancouver, près de la frontière avec l’état de Washington. Il a une feuille d’érable tatouée à l’avant-bras droit.

Paxton a épaté en retirant 16 frappeurs au bâton à sa sortie précédente, contre Oakland. Il n’a pas obtenu de verdict, les Athletics gagnant le match 3-2.

Le premier en 73 ans

Paxton est le premier Canadien à réussir un match sans point ni coup sûr en 73 ans. Le Torontois Dick Fowler, un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale, en a signé un avec les A’s de Philadelphie, en 1945.

«J’essayais simplement de prendre l’avance dans les comptes et garder mon plan de match. J’ai commencé à penser au match sans point ni coup sûr en huitième manche, a fait savoir Paxton. Avec six retraits à faire, ils ont frappé la balle solidement.»

Mike Zunino a frappé un circuit de deux points pour les Mariners. Nelson Cruz a cogné un simple d’un point et Mitch Haniger un ballon sacrifice, tandis que Robinson Cano a fait marquer un coureur avec un optionnel.

Les Mariners ont remporté leurs trois derniers matchs à l’étranger.

Marcus Stroman (0-5) a permis cinq points et neuf coups sûrs en cinq manches. Les Blue Jays ont perdu quatre de leurs cinq derniers matchs.

Le club torontois entamait un passage de 13 matchs sur 15 à la maison, avec une escapade de deux matchs au Citi Field.