Robinson Cano, des Mariners de Seattle, a été nommé joueur par excellence du Match des étoiles après avoir procuré une victoire de 2-1 aux représentants de la Ligue américaine avec un circuit en solo en 10e manche, mardi soir, à Miami.

Match des étoiles: Robinson Cano joue les héros

Robinson Cano a amorcé la 10e manche en cognant un circuit en solo aux dépens du releveur des Cubs de Chicago, Wade Davis, pour permettre aux étoiles de la Ligue américaine de l'emporter 2-1 sur celles de la Nationale, mardi soir, à Miami.
La victoire a été portée au dossier du releveur Craig Kimbrell, des Red Sox de Boston, qui a été utilisé en neuvième manche. Le gaucher Andrew Miller, des Indians de Cleveland, a sauvegardé la victoire de l'Américaine en mettant la touche finale en 10e manche.
Miguel Sano, des Twins du Minnesota, a permis aux visiteurs d'ouvrir la marque en cinquième manche. Le ballon frappé par Sano a permis à Jonathan Schoop, des Orioles de Baltimore, de croiser le marbre.
Yadier Molina, des Cards de St. Louis, a répliqué du côté de la Ligue nationale en frappant un circuit en solo aux dépens d'Ervin Santana, des Twins.
Scherzer solide
Le partant de la Ligue nationale, Max Scherzer (Washington) a amorcé le match en force en retirant sur un roulant, Jose Altuve, des Astros de Houston, le premier frappeur auquel il faisait face. Il a par la suite retiré deux frappeurs sur des prises, dont la spectaculaire recrue Aaron Judge, des Yankees de New York, pour mettre un terme à la première manche.
Du côté de la Ligue américaine, l'as gaucher des Red Sox de Boston, Chris Sale, n'a pas connu un départ aussi flamboyant. Il a quitté le monticule après deux manches de travail, aillant accordé trois coups sûrs et retiré deux adversaires sur des prises.
La dernière fois où on avait eu recours à une manche supplémentaire pour déterminer un gagnant remontait à 2008.