«Je suis content d’avoir rejoué dans un tournoi de ce niveau, cela m’avait manqué et c’était super de voir à nouveau mon nom cité parmi les favoris avant le tournoi», a souligné le Tigre.

Masters 2018: Tiger Woods termine sur une bonne note

AUGUSTA — Tiger Woods a enfin trouvé sa touche au Tournoi des Maîtres, mais quelques jours trop tard.

Woods a inscrit un score de 69 (moins 3) lors de la ronde finale pour terminer le tournoi à plus 1.

Il a réussi deux oiselets, un aigle et un boguey sur le neuf de retour. Il s’agissait de son premier aigle de la semaine.

Woods a commis une seule bévue en fin de ronde, quand il a raté un roulé de neuf pieds pour une normale au 18e trou. Il avait quand même plus les allures d’un détenteur de quatre vestons verts qu’en début de semaine.

L’ancien golfeur no 1 au monde est de retour au jeu après une quatrième intervention chirurgicale au dos. Il participait au Tournoi des Maîtres pour une première fois depuis 2015.

Plus proche de l’avant du peloton, Paul Casey a connu une excellente journée. L’Anglais âgé de 40 ans a réussi quatre oiselets et un aigle en cinq trous sur le neuf de retour.

Casey se retrouvait neuf coups sur la normale pour la ronde et avait l’occasion d’égaler le record du parcours appartenant à Nick Price et Greg Norman avec trois trous à jouer. Il a toutefois commis des bogueys sur chacun des deux derniers trous et s’est contenté d’un score de 65.

Price avait joué une ronde de 63 en 1986 et Norman l’avait imité 10 ans plus tard.

Malheureusement pour Casey, ses efforts n’ont pas été suffisants pour grimper au sommet du tableau des meneurs. Il avait commencé la journée à 16 coups du meneur Patrick Reed.

Jordan Spieth connaissait aussi un début de journée du tonnerre, avec cinq oiselets et quatre normales sur le premier neuf. Il n’était plus qu’à quatre coups de Reed.

Reed détenait toujours trois coups d’avance sur Rory McIlroy après sept trous.